Mon avis sur « L’empire des femmes » de Cassandre Lambert

Quatrième de couverture :

À Sapientia, les règles sont claires : les femmes dirigent et les hommes servent.
Le grand tournoi annuel de gladiateurs approche. Toutes les jeunes filles attendent l’événement avec impatience. Toutes, sauf Adona, que l’enjeu terrifie : il faut y choisir son favori…Dans les geôles de l’arène, les hommes n’ont qu’une idée en tête : survivre à l’épreuve. Mais pour Elios, survivre n’est que le début d’une mission bien plus ambitieuse… Pour chacun, un long combat commence !

Lire la suite de « Mon avis sur « L’empire des femmes » de Cassandre Lambert »

Mon avis sur « De l’autre côté de l’eau » d’Elizabeth Acevedo

Autres romans chroniqués de la même autrice :

Signé Poète X

Quatrième de couverture :

Un océan les sépare. Un secret les relie. Le nouveau roman d’Elizabeth Acevedo, l’autrice multi-primée de Signé Poète X et Sur le vif, traduite avec brio par Clémentine Beauvais. Camino vit en République dominicaine, Yahaira à New York. Elles n’ont jamais entendu parler l’une de l’autre. Quand un avion reliant New York à la République dominicaine s’abîme en mer, leurs mondes entrent en collision. Mais en endeuillant leurs familles, le crash expose au grand jour un terrible secret.
Alors que leurs vies volent en éclats, Camino et Yahaira découvrent l’existence l’une de l’autre. Et si elles avaient bien plus que ce drame en commun ?

Lire la suite de « Mon avis sur « De l’autre côté de l’eau » d’Elizabeth Acevedo »

Mon avis sur « Une armée à moi seule » d’Anthony Combrexelle

Autres romans chroniqués du même auteur :

Ordo

Quatrième de couverture :

 » Là où tous se perdent, nous nous retrouvons. « 

Ce que Cleo Constanza, 19 ans, n’avait pas prévu en allant faire du babysitting, c’est le tueur fantomatique qui la pourchasserait sur le trajet de retour, ni qu’elle serait sauvée in extremis par trois personnes –; une fillette de 10 ans avec un masque de dinosaure et un fusil, une quadra taciturne et une vieille femme malvoyante aux mains recouvertes de bandelettes égyptiennes.
Trois personnes qui pourraient être ses sosies.
Et quand elle pensait que ça ne pourrait pas être pire, voilà qu’elle se fait écraser par une voiture et meurt sur le coup… avant de revenir à la vie comme si de rien n’était.
L’existence entière de Cleo va être bouleversée, mais au lieu de fuir, elle est bien décidée à prendre en main son destin.

Lire la suite de « Mon avis sur « Une armée à moi seule » d’Anthony Combrexelle »

Mon avis sur « Robustia » de Betty Piccioli

Autres romans chroniqués de la même autrice :

Chromatopia

Quatrième de couverture :

« Au sein de la cité des combattants, le véritable ennemi se cache parfois en nous. »

Robustia. Une cité où chaque métal correspond à une position sociale. Où le combat peut vous élever dans la société.

Biann, conseillère d’Electrum, vient tout juste d’acquérir ce statut prestigieux en s’illustrant lors d’un tournoi. Mais la maladie qui la ronge à chaque cycle pourrait bien mettre un terme à sa carrière…
Kalel, conseiller d’Airain, se ne se remet pas d’avoir perdu sa position d’Electrum. Aveuglé par la rage, il est prêt à tout pour récupérer son pouvoir, jusqu’à se perdre lui-même…
Aequo, ancien habitant du royaume de Chromatopia, a entamé un long voyage loin de sa cité pour fuir ses démons. Jusqu’au jour où ses pas le conduisent face aux remparts de Robustia…

Ils ne le savent pas encore, mais leur rencontre pourrait bien sceller le sort des deux cités à jamais.

Lire la suite de « Mon avis sur « Robustia » de Betty Piccioli »

Mon avis sur « U4 : Stéphane » (BD) de Pierre-Paul Renders, Denis Lapière et Adrián Huelva

De la même série :

U4 : KoridwenU4 : Jules (BD)

Quatrième de couverture :

« Je m’appelle Stéphane. Ce rendez-vous, j’y vais pour retrouver mon père ». Avant le virus, Stéphane menait à Lyon la vie tranquille d’une élève bourgeoise en compagnie de son père, éminent épidémiologiste. La pandémie U4 a exterminé en dix jours toute la population, à l’exception des adolescents. Mais Stéphane a une conviction : son père a survécu, protégé par l’armée, et il cherche une solution à la pandémie. Plutôt que de rejoindre le R-Point où la majorité des jeunes s’organisent, sous la supervision des rares militaires survivants, elle préfère rester seule à l’appartement pour attendre le retour de son père… C’est un choix risqué : l’anarchie rampante progresse et plonge peu à peu Lyon dans le chaos… Stéphane ne croit pas à cet étrange rendez-vous à Paris pour les joueurs experts de Warriors of Time, mais les circonstances vont peut-être la faire changer d’avis…

Lire la suite de « Mon avis sur « U4 : Stéphane » (BD) de Pierre-Paul Renders, Denis Lapière et Adrián Huelva »

Mon avis sur « Fable, tome 1 » de d’Adrienne Young

Quatrième de couverture :

Fable, 17 ans, est la fille du marchand le puissant des Goulets près de la mer sans Nom. Pourtant, après la mort de sa mère au cours d’une tempête, son père l’a abandonnée sur une île peuplée de voleurs où elle a dû se battre pour survivre. Plongeuse, découvreuse de gemmes qu’elle revend pour assurer sa subsistance, Fable poursuit un but : quitter l’île et rejoindre son père afin d’obtenir son héritage, une place dans sa flotte. Pour cela elle doit gagner le continent où il a établi son comptoir commercial. Elle fait appel à West, le jeune capitaine d’un navire marchand, le Marigold, qui accepte de l’emmener. Mais une fois à bord, alors qu’elle doit faire ses preuves et être acceptée par l’équipage, elle découvre que West et son navire ne sont peut-être pas ce qu’ils paraissaient être…

Lire la suite de « Mon avis sur « Fable, tome 1 » de d’Adrienne Young »

Mon avis sur « Aurora Squad, tome 3 » d’Amie Kaufman et Jay Kristoff

Autres romans de la même saga :

tome 1tome 2

Autre romans chroniqués des auteurs :

Illuminae tome 1, tome 2, tome 3

Autre romans chroniqués de Jay Kristoff :

Nevernight tome 1, tome 2, tome 3

Quatrième de couverture :

Ils veulent partir en beauté !

Quand on demande à une bande de losers de sauver la galaxie d’un redoutable ennemi surpuissant, le redoutable ennemi surpuissant gagne, évidemment. Attendez… Pas si vite.

Aucune défaite n’est définitive et l’escadron a une dernière chance de réécrire l’histoire. Peut-être deux. Sauf que c’est très compliqué car :

Zila, Scarlett et Finn sont coincés dans une boucle temporelle alors que la guerre fait rage entre Traskiens et Terriens. Voilà qui simplifie le problème n’est-ce pas ?

Tyler, Kal et Auri, eux, font alliance avec les pires affreux de l’univers dans un futur où les méchants ont déjà gagné. Pas la meilleure idée qui soit, mais pourquoi pas ?

Hé, escadron 312, vous cherchez vraiment à sauver le monde où vous faites semblant ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Aurora Squad, tome 3 » d’Amie Kaufman et Jay Kristoff »

Mon avis sur « Cursebreakers, tome 2 : Un coeur si loyal et solitaire » de Brigid Kemmerer

Autres romans chroniqués de la même autrice :

PS : Tu me manques  – PS : Je ne t’ai jamais ditUn sort si noir et éternel

Quatrième de couverture :

La malédiction est enfin brisée, mais le destin d’Emberfall n’est pas scellé. Dans le royaume, des rumeurs circulent : le prince Rhen ne serait pas l’héritier légitime. Seul Grey, le commandant de la garde, connaît la dangereuse vérité. Pour rester fidèle à son prince, il doit la taire et rester caché. Même si, ce faisant, tout le monde le pense coupable de trahison. Tandis que le trône vacille, Karis Luran, la reine ennemie, prépare son heure pour mettre main basse sur les terres de Rhen. Seule sa fille, Lia Mara, espère pouvoir empêcher un nouveau bain de sang. Mais pour cela, elle doit conclure un pacte avec Emberfall. Et si Rhen ne veut pas de cette alliance, elle se tournera vers l’autre héritier : le commandant Grey lui-même.

Lire la suite de « Mon avis sur « Cursebreakers, tome 2 : Un coeur si loyal et solitaire » de Brigid Kemmerer »

Mon avis sur « Amy VS Oliver » de Vicky Skinner

Quatrième de couverture :

Tout les oppose : Amy est première de sa classe, Oliver a abandonné le lycée et pourtant ils ne peuvent plus se passer l’un de l’autre !

Amy est première de sa classe et doit le rester pour intégrer l’université de ses rêves. Quand son beau-père perd son travail, elle est contrainte de prendre un petit boulot chez Spirits, une boutique de disques, au risque de négliger ses études… Là-bas, Amy rencontre son opposé : Oliver, qui n’a aucune envie d’aller à la fac. Dès leur rencontre, une rivalité s’installe entre eux. Ils se lancent alors un défi par playlists interposées : à qui reviendra le plus grand génie musical ? Leur alchimie improbable les mènera-t-elle à une romance inoubliable ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Amy VS Oliver » de Vicky Skinner »

Mon avis sur « Les Royaumes immobiles, tome 1 : La princesse sans visage » d’Ariel Holzl

Autre ouvrages chroniqués du même auteur :

Temps MortLes Soeurs Carmines, tome 1tome 2

Quatrième de couverture :

Une plongée fantastique au royaume des feys
Dans les Royaumes Immobiles, l’existence est contrôlée par quatre monarques. Sans eux, la réalité serait réduite à un flot d’énergie magique et chaotique. Or le trône d’Automne, vacant depuis trop longtemps, menace cet équilibre : il faut lancer un nouveau sacre. Sept jeunes femmes peuvent y prétendre. La compétition sera sans pitié. Ivy est candidate malgré elle. À 18 ans elle a passé toute son existence cachée derrière les murs de son manoir et les parois de son masque.
Elle est une « Belle-à-mourir » : quiconque voit son visage est pris de folie meurtrière ou suicidaire. Propulsée dans le monde des Sidhes, la noblesse des feys, au cœur de manigances qui la dépassent, elle va devoir puiser dans ses ressources pour survivre. Un chemin qui la mènera bien plus loin qu’elle ne l’aurait imaginé…

Un roman fantastique de haute volée dans l’univers sombre et mystérieux des Feys.

Lire la suite de « Mon avis sur « Les Royaumes immobiles, tome 1 : La princesse sans visage » d’Ariel Holzl »