Mon avis sur « Dragon & Poisons » d’Isabelle Bauthian & Rebecca Morse

Quatrième de couverture :

Savez-vous qu’il y a un dragon dans le puits aux souhaits ? C’est lui qui exauce les vœux des citoyens de Pâmoison. Enfin… ceux qui parviennent à triompher des dangers qui mènent à sa tanière : roses vénéneuses, singes venimeux et fielleuses Tricoteuses.
Car, à Pâmoison, tout est empoisonné. Greyson le guerrier sans peur, Névo le médecin roublard et Natch l’ingénieure grande gueule sont les plus grands aventuriers de la cité. Ils sont aussi amis et concurrents sans pitié. Quand les premiers doublent la seconde et se lancent à l’assaut du puits, leur exploration finit en drame.
Dix-neuf ans après, ce sont deux vieux losers qui repartent affronter le dragon. Leur but : réparer les imbécillités de leur « moi » du passé et accéder enfin à la gloire qu’ils méritent. Et peu importe si c’est comme ça que toutes leurs galères ont commencé, ils font confiance à leur bonne étoile ! Après tout, pourquoi s’inquiéter lorsqu’il suffit de faire un vœu ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Dragon & Poisons » d’Isabelle Bauthian & Rebecca Morse »

Mon avis sur « Arcana, tome 1 » de Serena Blasco

Quatrième de couverture :

Fauna et Flora, deux jumelles de 15 ans qui ignorent tout l’une de l’autre, ont grandi sur deux îles différentes. Envoyées sur l’île d’Arcana pour intégrer les brigades des arcanes majeurs au coven du tarot, elles découvrent leur parenté. Les deux soeurs ignorent encore qu’une terrible prophétie plane au-dessus d’elles.

Lire la suite de « Mon avis sur « Arcana, tome 1 » de Serena Blasco »

Mon avis sur « Suzette ou le grand amour » de Fabien Toulmé

Quatrième de couverture :

Le road trip drôle et touchant de Suzette et de sa petite fille, parties en quête du grand amour. Un récit émouvant sur l’amour et le couple par le toujours très juste Fabien Toulmé.

Veuve depuis peu, Suzette repense à Francesco, son premier amour, perdu de vue il y a 60 ans. Sa petite-fille Noémie l’invite alors à partir à sa recherche. Sur la route de l’Italie, les deux femmes vont, du haut de leurs générations et de leurs expériences respectives, échanger sur la vie de couple, l’engagement et les histoires qui durent… Et s’il n’y avait pas d’âge pour vivre le grand amour ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Suzette ou le grand amour » de Fabien Toulmé »

Mon avis sur « Lore » d’Alexandra Bracken

Autres romans chroniqués de la même autrice :

Passenger tome 1 & tome 2

Quatrième de couverture :

De nos jours à New York, un jeu meurtrier est sur le point de commencer : l’Agôn. Tous les sept ans, pendant une semaine seulement, neuf dieux grecs sont forcés de parcourir la Terre en tant que mortels pour avoir osé défier le grand Zeus. Ils sont chassés par les descendants de lignées prestigieuses, tous désireux de tuer un dieu et de s’emparer de son pouvoir ainsi que de son immortalité.
Après que sa famille a été brutalement assassinée par une lignée concurrente, Lore a fui ce monde brutal, tournant le dos aux promesses de gloire éternelle de la chasse. Pendant des années, elle a repoussé toute idée de vengeance envers l’homme, maintenant un dieu, responsable de la mort de ses proches.
À l’aube de la nouvelle chasse, deux participants recherchent la jeune femme : Castor, un ami d’enfance que Lore croyait mort et Athéna, l’une des dernières divinités d’origine, qui est grièvement blessée. La déesse lui propose une alliance contre leur ennemi commun et un moyen de quitter l’Agôn pour toujours. La décision de Lore de lier son destin à celui d’Athéna aura un coût mortel et ne sera peut-être pas suffisante pour stopper l’essor d’un nouveau dieu dont le pouvoir pourrait détruire l’humanité.

Lire la suite de « Mon avis sur « Lore » d’Alexandra Bracken »

Mon avis sur « La baleine blanche des mers mortes » d’Aurélie Wellenstein & Olivier Boiscommun

Autres romans chroniquéde la même autrice :

Le Roi des Fauves – Le Dieu Oiseau – Blé Noir – Mers Mortes – YardamMers Mortes

Quatrième de couverture :

Mers et océans ont disparu. L’eau s’est évaporée, tous les animaux marins sont morts. Des marées fantômes déferlent sur le monde et charrient des spectres avides de vengeance. Requins, dauphins, baleines…, arrachent l’âme des hommes et la dévorent. Seuls les exorcistes, protecteurs de l’humanité, peuvent les détruire. Oural est l’un d’eux. Il est vénéré par les habitants de son bastion qu’il protège depuis la catastrophe. Jusqu’au jour où Bengale, un capitaine pirate tourmenté, le capture à bord de son vaisseau fantôme. Commence alors un voyage forcé à travers les mers mortes… De marée en marée, Oural apprend malgré lui à connaître son geôlier et l’objectif de ce dangereux périple. Et si Bengale était finalement la clé de leur salut à tous ?

Lire la suite de « Mon avis sur « La baleine blanche des mers mortes » d’Aurélie Wellenstein & Olivier Boiscommun »

Ce que j’ai regardé entre juillet et septembre

Depuis le début de l’année j’ai abandonné le bilan mensuel pour un bilan tous les trois mois. Ici le bilan de janvier à mars et ici celui d’avril à juin. Ces trois derniers mois j’ai maté pleiiiin de choses ! Surtout des séries… J’ai du mal à trouver des films qui me font envie.

Lire la suite de « Ce que j’ai regardé entre juillet et septembre »

Mon avis sur « Temps mort » d’Ariel Holzl

Quatrième de couverture :

Sur les traces de son grand-oncle Théobald, Léo, 17 ans, bascule dans une fontaine des catacombes et se retrouve projeté dans une réplique négative de Paris. Auréolé d’un soleil noir, le Périmonde est un territoire où le temps n’a pas de prise et où règnent des clans aux pouvoirs puissants. Léo n’a d’autre choix que de les affronter lors de la Chasse Sauvage, une course contre la montre où tous les coups sont permis. Heureusement, l’énigmatique Alma est là pour l’aider… mais peut-il vraiment lui faire confiance ?
Un roman fantastique de haute volée qui vous plonge dans les ténèbres de la ville lumière.

Lire la suite de « Mon avis sur « Temps mort » d’Ariel Holzl »

Mon avis sur « Un jour de plus de ton absence » de Mélusine Huguet

Pour voir les Trigger Warning, surlignez ci-dessous :

viol

Quatrième de couverture :

Félicitations, madame Loiseau. Vous allez être maman !

Fonder une famille avec Antoine, c’est le rêve de Jade depuis le tout premier jour de leur amour. Elle devrait nager en plein conte de fées : Antoine est fou de joie, ils ont la trentaine, des situations professionnelles stables, un appartement avec une chambre supplémentaire et des familles aimantes, toutes prêtes à accueillir cette nouvelle vie. Une seule ombre plane sur ce tableau idyllique : celle du mensonge qui dévore progressivement Jade…

Un roman qui aborde avec finesse et force certaines des questions les plus sombres de notre société à travers le parcours d’une héroïne bouleversante, modèle de résilience et d’espoir.

Lire la suite de « Mon avis sur « Un jour de plus de ton absence » de Mélusine Huguet »