Mon avis sur « Les âmes inconscientes » de Rod Marty

Autre roman chroniqué du même auteur :

Les enfants de Peakwood

Pour voir la liste non exhaustive des Trigger Warning, surlignez ci-dessous :

viol – violence – suicide – sévices corporels – auto-mutilation – homophobie – racisme -harcèlement

Quatrième de couverture :

2020.
Juliet, Max, Darren, Lilly et Madeline ne se connaissent pas. Ils souffrent tous de traumatismes qu’ils ne comprennent pas. Leurs chemins vont se croiser suite à un attentat dans une boîte de nuit : et si tous leurs traumatismes avaient un lien avec une de leurs vies passées ?
1692.
Martha, Daniel, Philip, Mercy et Alice vivent à Salem. Et les choses commencent à devenir sérieuses : le révérend Parris, qui est à la tête du village grâce à son statut de religieux, accusent des femmes de sorcellerie et fait régner la terreur et la paranoïa parmi les habitants.
Et si l’attentat de 2020 était lié aux événements traumatiques qui se sont déroulés à Salem ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Les âmes inconscientes » de Rod Marty »

Mon avis sur « Kharikléa » d’Alexandre Jacquel

Quatrième de couverture :

Louis, un jeune universitaire paumé, est hanté depuis quelque temps par le rêve étrange d’une jeune femme aux yeux d’émeraude qui semble l’appeler au secours. Quand le professeur Armitage lui demande de traduire un papyrus récemment découvert dans le sarcophage d’une momie, Louis voit sa vie basculer par la mystérieuse Kharikléa et par le Livre de Thot aux pouvoirs terrifiants, suscitant bien des convoitises.

Un thriller fantastique et haletant. Une histoire d’amour et de mystère par-delà les abîmes du temps.

Lire la suite de « Mon avis sur « Kharikléa » d’Alexandre Jacquel »

Mon avis sur « Rouge » de Pascaline Nolot

Trigger Warning :

viol – violence – suicide – sévices corporels – harcèlement

Quatrième de couverture :

Accroché au versant du mont Gris et cerné par Bois-Sombre se trouve Malombre, hameau battu par les vents et la complainte des loups. C’est là que survit Rouge, rejetée à cause d’une particularité physique. Rares sont ceux qui, comme le père François, éprouvent de la compassion à son égard. Car on raconte qu’il ne faut en aucun cas toucher la jeune fille sous peine de finir comme elle : marqué par le Mal.
Lorsque survient son premier sang, les villageois sont soulagés de la voir partir, conformément au pacte maudit qui pèse sur eux. Comme tant d’autres jeunes filles de Malombre avant elle, celle que tous surnomment la Cramoisie doit s’engager dans les bois afin d’y rejoindre l’inquiétante Grand-Mère. Est-ce son salut ou un sort pire que la mort qui attend Rouge ? Nul ne s’en préoccupe et nul ne le sait, car aucune bannie n’est jamais revenue…

Lire la suite de « Mon avis sur « Rouge » de Pascaline Nolot »

Mon avis sur « Les filles de la chance » de Charlotte Nicole Davis

Quatrième de couverture :

Aster, la protectrice.
Violette, la favorite.
Tanny, la bienveillante.
Mauve, la combattante.
Clémentine, l’étincelle.

À Arketta, on les appelle « Les filles de la Chance ».
Leur « chance », c’est d’avoir été vendues, enfants, à la maison de bienvenue.
D’avoir été marquées et emprisonnées comme des animaux.

Le jour où l’une d’entre elles tue accidentellement un homme, signant leur perte à toutes, les jeunes filles n’ont d’autre choix que de fuir. Traversant un pays désolé où l’injustice règne en maître, elles fuient en quête de liberté, de renouveau, d’espérance.
Pour survivre, il leur faudra bien plus que de la chance…
Prenez garde à ne pas les sous-estimer, vous pourriez bien y perdre la vie…

Lire la suite de « Mon avis sur « Les filles de la chance » de Charlotte Nicole Davis »

Mon avis sur « Virgile & Bloom » de Joanne Richoux

Autres romans chroniquéde la même autrice :

Les collisions – PLS – Désaccordée – Toffee DarlingT’as vrillé

Quatrième de couverture :

– Virgile, est-ce que t’es un foutu vampire ?
– Bloom…

Bloom, c’est moi, étudiante en psycho, cinglée probable. Virgile, c’est mon prof de violoncelle. Il a presque trois siècles, il est sexy et dépressif. Problème : la mélancolie fait geler le sang des vampires, ce qui les tue. Donc je vais voler la voiture de ma sœur pour l’emmener à Brocéliande. Il paraît que là-bas, une communauté de monstres s’ébat joyeusement sous terre. Est-ce que je me lance dans ce voyage parce que la fin du monde approche ? Parce que je n’ai rien à perdre ? Ou à cause de la longueur de ses cils ? Aucune idée.
En tout cas, ça sent le plan foireux.
Une romance sensuelle, déjantée, à l’énergie rock.

Lire la suite de « Mon avis sur « Virgile & Bloom » de Joanne Richoux »

Mon avis sur « Ce qui nous hante » de Sacha Bazet

Quatrième de couverture :

Après un long sommeil dans son coin de forêt, le château de Loubet reprend enfin vie. Le temps d’un été, il accueille la création d’un opéra contemporain par de jeunes artistes venus de tout le pays. Absorbés par leurs ambitions, leurs conflits et leurs espoirs, Bassem, Thelma et Giulia ne voient pas les griffes de la demeure au passé macabre se refermer sur eux. Seul le solitaire Gaspard soupçonne quelque chose : un certain Camille, un inconnu moqueur et invisible, s’est insinué dans les pages de son journal intime. Entre deux railleries, il le met en garde contre les dangers anciens qui rôdent dans les couloirs du château…

Découvrez un thriller fantastique haletant, où se croise une galerie de personnages modernes et attachants qui ne vous laisseront pas indifférents. Un roman où le surnaturel est au service de thématiques profondes et intimes. Attention : ce château vous hantera longtemps…

Lire la suite de « Mon avis sur « Ce qui nous hante » de Sacha Bazet »

Mon avis sur « Ordo » d’Anthony Combrexelle

Quatrième de couverture :

Le pouvoir est dans le sang.
New York, de nos jours.
Dans l’ombre, les cinq familles de l’Ordo Magicae utilisent l’Obscur, une magie issue d’un monde démoniaque, pour étendre leur influence et diriger leurs affaires en ville.

Elles sont liées par le sang d’un même ancêtre, Ambrose Donosius, 356 ans et toujours vivant… jusqu’à aujourd’hui : le patriarche de cette  » mafia de la magie noire  » est tué lors d’un attentat surnaturel en plein Manhattan.

Cinq jeunes gens, fils et filles des dirigeants des cinq familles, sans perspective d’avenir face à des parents immortels, voient dans l’événement l’occasion de planifier un casse. Le cambriolage magique du siècle. Ils ont moins d’une semaine avant l’inhumation pour se préparer à infiltrer la Loge, le sanctuaire privé d’Ambrose. Leur objectif : voler la couronne d’un roi légendaire leur permettant de réaliser leurs vœux les plus secrets. De quoi devenir rois à la place des rois et, enfin, régner sur l’Ordo.

Lire la suite de « Mon avis sur « Ordo » d’Anthony Combrexelle »

Mon avis sur « Glace » de Christine Féret-Fleury

Glace

Christine Féret-Fleury

Edition : Scrineo

Parution : 4 mars 2021

Genre : Fantastique

Pages : 317.

Quatrième de couverture :

Alors que la Terre se meurt, survivre est devenu une lutte quotidienne…

Depuis que ses parents sont morts et que Kay, son meilleur ami, a été enlevé par les Glacés, Sanna se réfugie dans ses souvenirs pour se protéger du désespoir. Quand tout allait bien, quand Kay était encore là, quand le soleil brillait et que ses rayons réchauffaient le cœur. Lorsque Rahil, la grand-mère de Kay, meurt à son tour, Sanna se retrouve seule. Elle décide alors de partir à la recherche de son ami disparu. Après tout, qu’a-t-elle à perdre ? Il ne lui reste plus rien.

Pour la jeune fille, c’est le début d’un long voyage semé d’embûches et de rencontres, parfois improbables, parfois inquiétantes… Qu’y a-t-il au-delà des montagnes et du bouclier climatique érigé par les Glacés ? Kay se trouve-t-il là-bas, captif de l’incarnation maléfique des contes qui ont bercé son enfance, l’immortelle Reine des Neiges ?

Une réécriture dystopique et envoûtante du célèbre conte d’Andersen.

Lire la suite de « Mon avis sur « Glace » de Christine Féret-Fleury »

Mon avis sur « Caraval, tome 3 : Finale » de Stephanie Garber

Caraval, tome 3 : Finale

Stephanie Garber

lu en VO

Edition : Flatiron Books

Parution : 7 mai 2019

Genre : Fantastique / Young Adult

Pages : 496.

Mon avis sur le premier tome ici

Mon avis sur le deuxième tome ici

Quatrième de couverture :

It’s been two months since the last Caraval concluded, two months since the Fates were freed from an enchanted deck of cards, two months since Tella saw Legend, and two months since Legend claimed the empire’s throne as his own. Now, Legend is preparing for his official coronation and Tella is determined to stop it. She believes her own mother, who still remains in an enchanted sleep, is the rightful heir to the throne.

Meanwhile, Scarlett has started a game of her own. She’s challenged Julian and her former fiancé, Count Nicolas d’Arcy, to a competition where the winner will receive her hand in marriage. Finally, Scarlett feels as if she is in complete control over her life and future. She is unaware that her mother’s past has put her in the greatest danger of all.

Caraval is over, but perhaps the greatest game of all has begun—with lives, empires, and hearts all at stake. There are no spectators this time: only those who will win…and those who will lose everything.

Lire la suite de « Mon avis sur « Caraval, tome 3 : Finale » de Stephanie Garber »

Mon avis sur « Vampyria, tome 1 : la cour des Ténèbres » de Victor Dixen

Vampyria, tome 1 : la cour des Ténèbres

Victor Dixen

Edition : Collection R

Parution : 15 octobre 2020

Genre : Fantastique / Young Adult

Pages : 491.

+

+

Quatrième de couverture :

« Tu vas t’épanouir à Versailles telle une fleur exotique. Les vampyres du palais raffolent de tout ce qui sort de l’ordinaire. Mais attention : la Cour des Ténèbres a ses codes, ses pièges mortels, et le moindre faux pas s’y paye au prix du sang…

EN L’AN DE GRÂCE 1715, le Roy-Soleil s’est transmuté en vampyre pour devenir le Roy des Ténèbres. Depuis, il règne en despote absolu sur la Vampyria : une vaste coalition à jamais figée dans un âge sombre, rassemblant la France et ses royaumes vassaux. Un joug de fer est imposé au peuple, maintenu dans la terreur et littéralement saigné pour nourrir l’aristocratie vampyrique.

TROIS SIÈCLES PLUS TARD, Jeanne est arrachée à sa famille de roturiers et catapultée à l’école formant les jeunes nobles avant leur entrée à la Cour. Entre les intrigues des morts-vivants du palais, les trahisons des autres élèves et les abominations grouillant sous les ors de Versailles, combien de temps Jeanne survivra-t-elle ?

+

Lire la suite de « Mon avis sur « Vampyria, tome 1 : la cour des Ténèbres » de Victor Dixen »