Mon avis sur « La carte des confins, T1 » de Marie Reppelin

Quatrième de couverture :

Et si le plus terrible des pirates était une femme ?

Callie, une voleuse hors pair, est parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. L’instrument permettrait de trouver la mystérieuse carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu.

Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende et le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, Blake va convaincre Callie de l’aider dans sa quête.

Devenus compagnons de route, le pirate et la voleuse vont peu à peu se dévoiler et s’apprivoiser. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la carte… et bouleverser à jamais leur existence.

Avis :

En voilà un livre que l’on a beaucoup vu passer et qui connaît une belle hype ! Le tome 2 étant très bientôt disponible, j’étais curieuse de le lire. Marie, plus connue sous le pseudo @muffinsandbooks, avait d’abord publié son histoire sur Wattpad avant d’être publiée chez PKJ.

On m’avait prévenue que la romance prenait une très grande place dans ce livre. Même si de base, je ne suis pas une grande fan, comme je le savais à l’avance, je savais un peu à quoi m’attendre. Je dois dire que j’ai été surprise de beaucoup apprécier cette facette de l’histoire.

Dès les premiers chapitres, l’autrice arrive à rendre ses personnages très charismatiques. Element primordial pour apprécier le roman. En tout cas pour moi, c’est un point essentiel. J’ai adoré leur caractère et la construction de la romance. Forcément quand on aime les personnages, on est beaucoup plus investis dans l’intrigue.

L’univers est intéressant, même si on a envie d’en savoir plus. C’est le genre de livre qui se concentre sur l’histoire plus que sur l’univers. Il y a des rebondissements, de l’action et surtout, c’est page-turner. Un excellent divertissement qui se lit vitesse éclair. Même si on a l’impression d’avoir pas mal de répétitions, on nous répète parfois pas mal les mêmes choses.

Parfait si vous aimez Pirates de Caraïbes et le ennemies to lovers. Les personnages n’ont pas leur langue dans leur poche et les dialogues ont été mon petit péché mignon. La fin en apothéose nous offre un beau cliffhanger. Heureusement pour moi la suite est disponible tout bientôt !

En bref, très agréablement surprise ! Je lirai la suite avec plaisir et je comprend tout l’enthousiasme autour de la Carte des confins, c’est complètement mérité.

• • •

7 commentaires sur « Mon avis sur « La carte des confins, T1 » de Marie Reppelin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s