Mon avis sur « Hadès & Perséphone, tome 1 » de Scarlett St. Clair

Quatrième de couverture :

Perséphone n’est la déesse du printemps qu’en titre. Depuis qu’elle est toute petite, les fleurs se ratatinent à son contact. Après s’ être installée à New Athens, elle espérait mener une vie discrète, dans la peau d’une journaliste mortelle. Tout change lorsqu’elle s’assied dans une boîte de nuit clandestine pour jouer une partie de cartes avec un étranger hypnotique et mystérieux.

Hadès, le dieu des morts, a bâti un empire du jeu dans le monde des mortels et ses paris favoris sont réputés impossibles. Mais rien ne l’a jamais intrigué autant que la déesse qui lui offre une aubaine laquelle il ne peut résister. Après sa rencontre avec Hadès, Perséphone se retrouve liée par un contrat avec le Dieu des morts, et ses conditions sont impossibles : Perséphone doit créer la vie dans le monde souterrain ou perdre sa liberté à jamais. Le pari ne se limite cependant pas à exposer l’échec de Perséphone en tant que déesse. Alors qu’elle s’efforce de semer les graines de sa liberté, son amour pour le Dieu des ténèbres grandit – un amour à la fois envoutant et interdit.

Lire la suite de « Mon avis sur « Hadès & Perséphone, tome 1 » de Scarlett St. Clair »

Mon avis sur « The falling in love montage » (VO) de Ciara Smyth

Quatrième de couverture :

Two girls embark on a summer of montage-worthy dates (with a few strings attached) in this hilarious and heartfelt lesbian rom-com that’s perfect for fans of Becky Albertalli and Jenny Han.

Seventeen-year-old cynic Saoirse Clarke isn’t looking for a relationship. But when she meets mischievous Ruby, that rule goes right out the window. Sort of.

Because Ruby has a loophole in mind: a summer of all the best cliché movie montage dates, with a definite ending come fall—no broken hearts, no messy breakup. It would be the perfect plan, if they weren’t forgetting one thing about the Falling in Love Montage: when it’s over, the characters have fallen in love…for real.

Ciara Smyth’s debut is a delightful, multilayered YA rom-com that will make you laugh, cry, and absolutely fall in love.

Lire la suite de « Mon avis sur « The falling in love montage » (VO) de Ciara Smyth »

Mon avis sur « Can’t help falling in love » d’Alicia Garnier

Autre roman chroniqué de la même autrice :

Will you play ?

Pour voir la liste des Trigger Warning, surlignez ci-dessous :

viol – violences sur mineur – addiction (drogue & alcool) – trouble du comportement alimentaire – comportement toxique

Quatrième de couverture :

Pourront-ils, ensemble, surmonter leurs démons ?
Logan a toujours tout eu dans sa vie, une carrière florissante à Hollywood, de l’argent, des femmes, de la drogue… Une vie rêvée pour certains. Mais une ultime frasque pousse son agent à bout, et il le met face à un ultimatum : se faire soigner ou c’est la fin de sa carrière. Contraint et forcé, il se retire chez sa mère et sa sœur, en Virginie, pour se mettre au vert, mais aussi pour affronter ses démons. Il va rencontrer alors une voisine…
Riley a vu sa vie voler en éclats l’année de ses seize ans, depuis elle tente chaque jour de se relever. La noirceur qui l’habite désormais n’est jamais loin, et lorsqu’elle baisse la garde, ne serait-ce que quelques secondes, elle finit écorchée, meurtrie. À l’aube de ses 23 ans, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même, fuyant aussi souvent que possible le monde qui l’entoure. Pourtant le jour où Logan débarque dans sa vie, elle va devoir se confronter à une âme aussi abimée que la sienne.
Seront-ils capables de laisser leurs passés chaotiques derrière eux, ou continueront-ils à laisser gagner leurs démons respectifs ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Can’t help falling in love » d’Alicia Garnier »

Mon avis sur « Comme une déesse » de Roxane Malone

Quatrième de couverture :

Nina, pétillante trentenaire, est à la tête des Déesses, une agence conçue pour aider les femmes à tourner la page après une rupture… Soutenue par Marie-Jeanne, une septuagénaire bikeuse et bricoleuse, et par Jade, son assistante administrative, elle a réussi à créer un lieu cosy, qui offre aux femmes tout ce qu’il leur faut pour retrouver confiance en elles et démarrer une nouvelle vie. Spa, relooking, shopping, cours de pole dance, gogo dancers, il y en a pour tous les goûts !

À l’approche de Noël, l’agence est en pleine effervescence : entre la décoration, les demandes de réservation, l’organisation d’un concours et la gestion des ex-maris mécontents, Nina ne sait plus où donner de la tête.

Et comme si ça ne suffisait pas, Les Déesses fait l’objet d’un contrôle fiscal, mené par un inspecteur des impôts plutôt canon…

Les fêtes de Noël s’annoncent mouvementées !

Lire la suite de « Mon avis sur « Comme une déesse » de Roxane Malone »

Mon avis sur « Attention Spoiler » d’Olivia Dade

Quatrième de couverture :

Et si vous viviez une histoire d’amour… avec votre idole ?

Acteur d’une série à succès, Marcus n’est pas une star comme les autres. Sous son image de playboy, il a plus d’un secret à cacher. Il se moque des ratés scénaristiques de la série dans laquelle il joue à travers des fanfics qu’il publie sous pseudonyme. Si quelqu’un découvrait son identité, c’en serait fini de sa carrière à Hollywood.

Amatrice de fanfic et de cosplay, April est bien décidée à assumer ses rondeurs. Quand elle publie en ligne une photo d’elle costumée, sa beauté XXL lui vaut une pluie de commentaires haineux. Marcus joue les chevaliers blancs et l’invite à dîner, sans savoir qu’il a affaire à la jeune femme avec laquelle il échange des messages sur le forum depuis bien longtemps. Leur rencontre fait des étincelles, et la réalité dépasse la fanfiction…

Lire la suite de « Mon avis sur « Attention Spoiler » d’Olivia Dade »

Mon avis sur « L’as de coeur » de Morgane Moncomble

Autres romans chroniqués de la même autrice :

Viens on s’aimeAime-moi je te fuisFalling againNos âmes tourmentées

Quatrième de couverture :

S’il y a bien une chose que Rose et Levi ont en commun, autre qu’un passé sombre, c’est le poker. Elle est née avec un don ; il a passé sa vie à dépouiller les casinos du monde entier pour un jour devenir le meilleur. Arrivé à son apogée, un seul obstacle se dresse devant lui : Tito Ferragni, sa némésis de toujours. Si son honneur lui a jusqu’ici évité de révéler au public les nombreuses tricheries de Tito, Levi refuse de se laisser faire plus longtemps.

Cette année, un seul homme remportera le Tournoi Mondial de Poker, et ce sera lui. Pour cela, il fait appel à Rose, un détecteur de mensonges sur pattes en recherche d’argent facile. Capable d’affirmer qui bluffe et qui dit la vérité, elle accepte de devenir son arme secrète. Mais si Levi refuse de se laisser distraire par l’attirance qu’il ressent envers elle, Rose compte bien lui rendre la tâche difficile.

Entre vengeance, mensonges et secrets, tout devient possible à Las Vegas…

Lire la suite de « Mon avis sur « L’as de coeur » de Morgane Moncomble »

Mon avis sur « Malgré tout » de Jordi Lafebre

Quatrième de couverture :

C’est l’histoire d’un amour à rebours. Une passion platonique mais éternelle entre deux êtres. D’un côté, il y a Ana. Sexagénaire charismatique, ancienne maire tout juste retraitée, mariée et maman. Une battante au grand cœur qui impose le respect. De l’autre, il y a Zeno. Célibataire endurci, libraire proche de la retraite et doctorant en physique qui aura mis quarante ans pour terminer sa thèse. Un esprit libre et voyageur, aussi séduisant que mystérieux.

Au fil des années, ils ont tissé ensemble un amour impossible et intarissable. Tout en égrainant les excuses…

Lire la suite de « Mon avis sur « Malgré tout » de Jordi Lafebre »

Mon avis sur « Eleonor & Grey » de Brittainy C. Cherry

Autres romans chroniqués de la même autrice :

Behind the barsThe Air He Breathes

Quatrième de couverture :

Eleonor et Greyson, opposés en tous points, se rencontrent au lycée, tombent amoureux, et deviennent uniques l’un pour l’autre, jusqu’à ce que la vie et son lot de malheurs les sépare alors qu’ils ont 17 et 18 ans. Lorsque 10 ans plus tard, Eleonor accepte ce boulot de nounou dans les beaux quartiers, comment aurait- elle pu imaginer, qu’elle devrait s’occuper des enfants de Greyson, son amour de jeunesse ? Mais le garçon qu’elle avait connu par le passé, est devenu un homme – un homme froid, solitaire, détaché de tout. Le sourire qui perçait parfois le dans le regard tourmenté du garçon qui avait ravi son coeur d’une jeune fille, suffisait à convaincre Eleonor que ce garçon-là, valait la peine qu’on se batte pour le retrouver. Tout ce qu’espère Eleonor c’est d’avoir la chance de laisser une marque à son tour, sur l’ âme de Greyson East, qui l’a marquée à jamais.

Lire la suite de « Mon avis sur « Eleonor & Grey » de Brittainy C. Cherry »

Mon avis sur « Le craquant de la nougatine » de Laure Manel

Quatrième de couverture :

« Voilà, je me présente : Romain Piveteau, 42 ans, Niçois d’origine qui-a-gardé-des-O-un-peu-ouverts, restaurateur sympa, père solo qui-fait-ce-qu’il-peut, ex drôle. Ça tient en peu de mots. Il n’y a pas de quoi charmer une comédienne aux allures de déesse romaine.
Quand j’y pense… Alba, déesse romaine… ça aurait pu être un signe pour un Romain comme moi… Il paraît que les couples se fondent toujours sur une espèce de légende originelle… « 

Le cœur a ses raisons qu’on aimerait parfois ignorer

Dans un bus, Romain rencontre Alba. Transporté par le charme éclatant de cette inconnue, il ne résiste pas à l’irrépressible envie de la revoir. Mais osera-t-il faire le premier pas ? Et surtout : a-t-il seulement droit à cette histoire ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Le craquant de la nougatine » de Laure Manel »

Mon avis sur « Ce qui reste de nous » de Jill Santopolo

Quatrième de couverture :

Alors que les tours du World Trade Center s’effondrent sous leurs yeux, Gabriel et Lucy se rencontrent pour la première fois. Leur attirance est immédiate, comme une force irrésistible.
Treize ans plus tard, le chaos du monde a fait place au tourbillon de la vie. Certains choix les ont séparés, en un ballet sans fin de retrouvailles et d’adieux. Mais leur amour ne s’est jamais tari – jamais consumé, toujours contrarié. Treize ans plus tard, Lucy s’interroge : que reste-t-il de leurs amours ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Ce qui reste de nous » de Jill Santopolo »