Mon avis sur « Avant minuit » de Julie Murphy

Autres romans chroniqués de l’autrice :

Miss dumplin

Quatrième de couverture :

Cindy adore les chaussures. Un nœud bien placé, un talon travaillé, et elle se sent tout de suite elle-même. Si son obsession pour la mode est bridée par la difficulté de trouver des vêtements de marque en grande taille, elle trouve en revanche toujours chaussure à son pied.
Son diplôme en design fraîchement obtenu, mais sans perspective d’emploi, la jeune femme retourne vivre chez sa belle-mère, Erica Tremaine, productrice exécutive de la célèbre émission de téléréalité Avant minuit. Lorsque des candidates se désistent à l’ultime minute, Cindy est propulsée sous les projecteurs. Après tout, afficher sa fabuleuse collection de chaussures à l’écran semble un excellent moyen de lancer sa carrière, non ? Et, tant qu’elle y est, pourquoi refuserait-elle un ou deux rendez-vous avec un beau célibataire ?
Loin d’imaginer que son statut de première candidate grande taille d’Avant minuit va faire d’elle une icône body positive, Cindy va devoir manœuvrer pour éviter de se briser un talon – et le cœur – dans l’exercice.

Lire la suite de « Mon avis sur « Avant minuit » de Julie Murphy »

Mon avis sur « Douze chiens pour Noël » de Lizzie Shane

Quatrième de couverture :

Pour venir en aide à ses grands-parents, propriétaires d’un refuge pour chiens, Ally quitte New York sans une hésitation. À Pine Hollow, la jeune femme espère bien retrouver un peu de la magie de Noël. Mais elle ne tarde pas à déchanter : la ville a décidé de suspendre ses subventions au refuge. Celui-ci n’a d’autre choix que de fermer. Pour Ally, le coupable a un nom : Ben, conseiller municipal que le hasard ne cesse de mettre sur sa route. Ally et ses grands-parents ont moins d’un mois pour trouver une famille à leurs douze pensionnaires à quatre pattes. Et si en se révélant un allié inattendu dans cette mission presque impossible, Ben échangeait son statut d’ennemi juré pour celui d’homme idéal ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Douze chiens pour Noël » de Lizzie Shane »

Mon avis sur « The Love Hypothesis » (VO) d’Ali Hazelwood

Quatrième de couverture :

Olive Smith, étudiante en troisième année de thèse, ne croit pas aux relations durables ; Anh, sa meilleure amie si, raison pour laquelle Olive se trouve dans le pétrin. Afin de convaincre Anh qu’elle est heureuse en amour, Olive ne peut se contenter d’un simple mensonge : les scientifiques ont besoin de preuves. Comme tout biologiste qui se respecte, Olive panique et embrasse le premier homme qu’elle voit. Or cet homme n’est autre qu’Adam Carlsen, jeune professeur sexy et tyrannique à Stanford. Contre toute attente, Adam accepte de prétendre être son petit ami. Plus surprenant encore : il est parfait en tout point. Soudain, leur expérience est proche de la combustion, et Olive découvre que tester ses hypothèses sur l’amour peut s’avérer dangereux quand c’est son propre cœur qu’on met sous un microscope…

Lire la suite de « Mon avis sur « The Love Hypothesis » (VO) d’Ali Hazelwood »

Mon avis sur « L’as de pique » de Morgane Moncomble

Autres romans chroniqués de la même autrice :

Viens on s’aime – Aime-moi je te fuis – Falling again – Nos âmes tourmentéesL’as de coeur

Quatrième de couverture :

Enfant-star, Daisy Coleman est la chanteuse la plus en vogue du moment. Elle a tout pour être heureuse, hormis la seule chose qu’elle désire depuis toujours: Thomas Kalberg, le meilleur ami de son frère… et le seul homme incapable de l’aimer.

Thomas a toujours ignoré les avances de Daisy, cette jeune fille qui le suivait partout du regard. Mais le voilà de retour depuis quatre ans d’absence, et tout a changé. En devenant son garde du corps, son seul but est de la protéger coûte que coûte. Le plus dur s’avère toutefois de garder ses distances… car Daisy est devenue une femme, et elle compte bien le lui prouver.

Sociopathe ou non, Thomas Kolberg tombera amoureux d’elle, elle s’en fait la promesse.

Lire la suite de « Mon avis sur « L’as de pique » de Morgane Moncomble »

Mon avis sur « Hadès & Perséphone, tome 1 » de Scarlett St. Clair

Quatrième de couverture :

Perséphone n’est la déesse du printemps qu’en titre. Depuis qu’elle est toute petite, les fleurs se ratatinent à son contact. Après s’ être installée à New Athens, elle espérait mener une vie discrète, dans la peau d’une journaliste mortelle. Tout change lorsqu’elle s’assied dans une boîte de nuit clandestine pour jouer une partie de cartes avec un étranger hypnotique et mystérieux.

Hadès, le dieu des morts, a bâti un empire du jeu dans le monde des mortels et ses paris favoris sont réputés impossibles. Mais rien ne l’a jamais intrigué autant que la déesse qui lui offre une aubaine laquelle il ne peut résister. Après sa rencontre avec Hadès, Perséphone se retrouve liée par un contrat avec le Dieu des morts, et ses conditions sont impossibles : Perséphone doit créer la vie dans le monde souterrain ou perdre sa liberté à jamais. Le pari ne se limite cependant pas à exposer l’échec de Perséphone en tant que déesse. Alors qu’elle s’efforce de semer les graines de sa liberté, son amour pour le Dieu des ténèbres grandit – un amour à la fois envoutant et interdit.

Lire la suite de « Mon avis sur « Hadès & Perséphone, tome 1 » de Scarlett St. Clair »

Mon avis sur « The falling in love montage » (VO) de Ciara Smyth

Quatrième de couverture :

Two girls embark on a summer of montage-worthy dates (with a few strings attached) in this hilarious and heartfelt lesbian rom-com that’s perfect for fans of Becky Albertalli and Jenny Han.

Seventeen-year-old cynic Saoirse Clarke isn’t looking for a relationship. But when she meets mischievous Ruby, that rule goes right out the window. Sort of.

Because Ruby has a loophole in mind: a summer of all the best cliché movie montage dates, with a definite ending come fall—no broken hearts, no messy breakup. It would be the perfect plan, if they weren’t forgetting one thing about the Falling in Love Montage: when it’s over, the characters have fallen in love…for real.

Ciara Smyth’s debut is a delightful, multilayered YA rom-com that will make you laugh, cry, and absolutely fall in love.

Lire la suite de « Mon avis sur « The falling in love montage » (VO) de Ciara Smyth »

Mon avis sur « Can’t help falling in love » d’Alicia Garnier

Autre roman chroniqué de la même autrice :

Will you play ?

Pour voir la liste des Trigger Warning, surlignez ci-dessous :

viol – violences sur mineur – addiction (drogue & alcool) – trouble du comportement alimentaire – comportement toxique

Quatrième de couverture :

Pourront-ils, ensemble, surmonter leurs démons ?
Logan a toujours tout eu dans sa vie, une carrière florissante à Hollywood, de l’argent, des femmes, de la drogue… Une vie rêvée pour certains. Mais une ultime frasque pousse son agent à bout, et il le met face à un ultimatum : se faire soigner ou c’est la fin de sa carrière. Contraint et forcé, il se retire chez sa mère et sa sœur, en Virginie, pour se mettre au vert, mais aussi pour affronter ses démons. Il va rencontrer alors une voisine…
Riley a vu sa vie voler en éclats l’année de ses seize ans, depuis elle tente chaque jour de se relever. La noirceur qui l’habite désormais n’est jamais loin, et lorsqu’elle baisse la garde, ne serait-ce que quelques secondes, elle finit écorchée, meurtrie. À l’aube de ses 23 ans, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même, fuyant aussi souvent que possible le monde qui l’entoure. Pourtant le jour où Logan débarque dans sa vie, elle va devoir se confronter à une âme aussi abimée que la sienne.
Seront-ils capables de laisser leurs passés chaotiques derrière eux, ou continueront-ils à laisser gagner leurs démons respectifs ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Can’t help falling in love » d’Alicia Garnier »

Mon avis sur « Comme une déesse » de Roxane Malone

Quatrième de couverture :

Nina, pétillante trentenaire, est à la tête des Déesses, une agence conçue pour aider les femmes à tourner la page après une rupture… Soutenue par Marie-Jeanne, une septuagénaire bikeuse et bricoleuse, et par Jade, son assistante administrative, elle a réussi à créer un lieu cosy, qui offre aux femmes tout ce qu’il leur faut pour retrouver confiance en elles et démarrer une nouvelle vie. Spa, relooking, shopping, cours de pole dance, gogo dancers, il y en a pour tous les goûts !

À l’approche de Noël, l’agence est en pleine effervescence : entre la décoration, les demandes de réservation, l’organisation d’un concours et la gestion des ex-maris mécontents, Nina ne sait plus où donner de la tête.

Et comme si ça ne suffisait pas, Les Déesses fait l’objet d’un contrôle fiscal, mené par un inspecteur des impôts plutôt canon…

Les fêtes de Noël s’annoncent mouvementées !

Lire la suite de « Mon avis sur « Comme une déesse » de Roxane Malone »

Mon avis sur « Attention Spoiler » d’Olivia Dade

Quatrième de couverture :

Et si vous viviez une histoire d’amour… avec votre idole ?

Acteur d’une série à succès, Marcus n’est pas une star comme les autres. Sous son image de playboy, il a plus d’un secret à cacher. Il se moque des ratés scénaristiques de la série dans laquelle il joue à travers des fanfics qu’il publie sous pseudonyme. Si quelqu’un découvrait son identité, c’en serait fini de sa carrière à Hollywood.

Amatrice de fanfic et de cosplay, April est bien décidée à assumer ses rondeurs. Quand elle publie en ligne une photo d’elle costumée, sa beauté XXL lui vaut une pluie de commentaires haineux. Marcus joue les chevaliers blancs et l’invite à dîner, sans savoir qu’il a affaire à la jeune femme avec laquelle il échange des messages sur le forum depuis bien longtemps. Leur rencontre fait des étincelles, et la réalité dépasse la fanfiction…

Lire la suite de « Mon avis sur « Attention Spoiler » d’Olivia Dade »

Mon avis sur « L’as de coeur » de Morgane Moncomble

Autres romans chroniqués de la même autrice :

Viens on s’aimeAime-moi je te fuisFalling againNos âmes tourmentées

Quatrième de couverture :

S’il y a bien une chose que Rose et Levi ont en commun, autre qu’un passé sombre, c’est le poker. Elle est née avec un don ; il a passé sa vie à dépouiller les casinos du monde entier pour un jour devenir le meilleur. Arrivé à son apogée, un seul obstacle se dresse devant lui : Tito Ferragni, sa némésis de toujours. Si son honneur lui a jusqu’ici évité de révéler au public les nombreuses tricheries de Tito, Levi refuse de se laisser faire plus longtemps.

Cette année, un seul homme remportera le Tournoi Mondial de Poker, et ce sera lui. Pour cela, il fait appel à Rose, un détecteur de mensonges sur pattes en recherche d’argent facile. Capable d’affirmer qui bluffe et qui dit la vérité, elle accepte de devenir son arme secrète. Mais si Levi refuse de se laisser distraire par l’attirance qu’il ressent envers elle, Rose compte bien lui rendre la tâche difficile.

Entre vengeance, mensonges et secrets, tout devient possible à Las Vegas…

Lire la suite de « Mon avis sur « L’as de coeur » de Morgane Moncomble »