Mon avis sur « The Love Hypothesis » (VO) d’Ali Hazelwood

Quatrième de couverture :

Olive Smith, étudiante en troisième année de thèse, ne croit pas aux relations durables ; Anh, sa meilleure amie si, raison pour laquelle Olive se trouve dans le pétrin. Afin de convaincre Anh qu’elle est heureuse en amour, Olive ne peut se contenter d’un simple mensonge : les scientifiques ont besoin de preuves. Comme tout biologiste qui se respecte, Olive panique et embrasse le premier homme qu’elle voit. Or cet homme n’est autre qu’Adam Carlsen, jeune professeur sexy et tyrannique à Stanford. Contre toute attente, Adam accepte de prétendre être son petit ami. Plus surprenant encore : il est parfait en tout point. Soudain, leur expérience est proche de la combustion, et Olive découvre que tester ses hypothèses sur l’amour peut s’avérer dangereux quand c’est son propre cœur qu’on met sous un microscope…

Avis :

Si vous traînez sur les réseaux sociaux dans la sphère livresque, difficile de passer à côté de ce phénomène. Je l’ai vu passer absolument partout et difficile de résister à la curiosité. Je voulais savoir pourquoi tout le monde s’est entiché de ce livre. Tant qu’à faire, autant le lire en VO pour bosser l’anglais.

Une romance qui s’installe doucement et qui a conquis mon coeur au fil des chapitres. Si au début je ne trouvais rien d’extraordinaire à ma lecture, c’est en dépassant la moitié que j’ai compris. La force de l’autrice c’est de nous faire tomber sous les charme de ses personnages en même temps qu’eux, tombent amoureux l’un de l’autre.

C’est truffé d’humour et c’est le genre de plume en romance que j’adore. C’est moderne et pétillant, hyper agréable à lire. Les personnages sont charismatiques et très différents l’un de l’autre ce qui accentue le côté humoristique.

Olive et Adam vont faire semblant de sortir ensemble avec un concours de circonstances loufoques. Ils travaillent tous les deux dans le secteur de la recherche médicale, elle c’est une étudiante maladroite et peu sûre d’elle tandis que lui est le chercheur brillant et froid. Deux opposés qui vont nous offrir des scènes mémorables.

En bref, j’ai adoré ! Pour une bonne romance qui ressemble à du Morgane Moncomble foncez, vous aller adorer.

• • •

8 commentaires sur « Mon avis sur « The Love Hypothesis » (VO) d’Ali Hazelwood »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s