Mon avis sur « Hadès & Perséphone, tome 1 » de Scarlett St. Clair

Quatrième de couverture :

Perséphone n’est la déesse du printemps qu’en titre. Depuis qu’elle est toute petite, les fleurs se ratatinent à son contact. Après s’ être installée à New Athens, elle espérait mener une vie discrète, dans la peau d’une journaliste mortelle. Tout change lorsqu’elle s’assied dans une boîte de nuit clandestine pour jouer une partie de cartes avec un étranger hypnotique et mystérieux.

Hadès, le dieu des morts, a bâti un empire du jeu dans le monde des mortels et ses paris favoris sont réputés impossibles. Mais rien ne l’a jamais intrigué autant que la déesse qui lui offre une aubaine laquelle il ne peut résister. Après sa rencontre avec Hadès, Perséphone se retrouve liée par un contrat avec le Dieu des morts, et ses conditions sont impossibles : Perséphone doit créer la vie dans le monde souterrain ou perdre sa liberté à jamais. Le pari ne se limite cependant pas à exposer l’échec de Perséphone en tant que déesse. Alors qu’elle s’efforce de semer les graines de sa liberté, son amour pour le Dieu des ténèbres grandit – un amour à la fois envoutant et interdit.

Lire la suite de « Mon avis sur « Hadès & Perséphone, tome 1 » de Scarlett St. Clair »

The Air He Breathes – Brittainy C. Cherry

29390906_10214627709703739_916835660_oThe Air He Breathes

Brittainy C. Cherry

Traduction : Marie-Christine Tricottet

Collection / Maison d’édition : Hugo Roman

Genre : New Romance

Pages : 422.

 

j'ai adoré

 

Quatrième de couverture :

Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

 

Avis :

Cette année, je le dis et je le redis, je veux lire plus de romance. Celle-ci m’a été conseillée un nombre incalculable de fois. Je l’avais trouvé à 9e chez Gibert, une occasion en or ! Je me suis donc enfin lancée.

Je l’ai vraiment lu à un moment où j’avais énormément envie de le lire, et j’ai bien fait. Le début m’a tout de suite happée, faisant écho en moi. Il y a pleins de petites choses dans ce roman sur lesquelles je me suis retrouvée, ce qui a permis de me toucher plus que ce à quoi je m’attendais.

Les personnages et leur histoire sont touchants. Ils sont torturés et n’ont pas un passé des plus tendres. On sent vraiment le côté américain de l’auteure, sans pour être autant à côté de la plaque. Dans ce genre de romance j’ai vraiment besoin de sentir la véracité des choses dans le sens où j’ai besoin que la romance soit crédible, ce qui a été le cas.

J’avais deviné plusieurs éléments mais ça ne m’a pas dérangé. En revanche la fin est un peu exagérée à mon goût. Je trouve ça dommage mais je ne sais pas pourquoi je trouve que c’est typique des romances américaines ! Donc je n’ai pas été surprise outre mesure.

En bref, j’ai beaucoup aimé cette lecture qui est pile comme je m’y attendais et rentre dans ce que j’avais envie de lire. Pas de grosses surprises ni de grosses déceptions, une chouette lecture qui m’a brisé le coeur dès le début. Dommage pour cette fin !

• • •

Par contre lire des romances fait ressortir mon côté mielleux à fond !