On fait le bilan – septembre 2022

Cette rentrée m’a un peu roulé dessus ! J’avais énormément de travail et j’ai essayé de faire au mieux avec mon emploi du temps, c’était chaud. Mais grâce aux sprints Twitch j’ai repris un bon rythme de lecture !

Lire la suite de « On fait le bilan – septembre 2022 »

Mon avis sur « La chambre des merveilles » de Philippe Pelaez & Patricio Angel Delpeche, d’après le roman de Julien Sandrel

Quatrième de couverture :

Louis a 12 ans quand un camion le percute et le plonge dans le coma. Le pronostic est sombre. Si son état n’évolue pas, il faudra débrancher le respirateur. Plutôt que de baisser les bras, sa mère Thelma décide de se battre à sa façon : la seule qui lui paraît envisageable.
Durant ce temps suspendu à cette décision médicale dramatique, à la place de son fils, elle va réaliser ses « merveilles », toutes les expériences qu’il aurait aimé vivre et qu’il a consignées dans un carnet. À travers elle, il verra combien la vie est belle. Peut-être même que ça l’aidera à revenir. Et si Louis doit mourir, il aura vécu par procuration la vie dont il rêvait.

Lire la suite de « Mon avis sur « La chambre des merveilles » de Philippe Pelaez & Patricio Angel Delpeche, d’après le roman de Julien Sandrel »

Mon avis sur « Robustia » de Betty Piccioli

Autres romans chroniqués de la même autrice :

Chromatopia

Quatrième de couverture :

« Au sein de la cité des combattants, le véritable ennemi se cache parfois en nous. »

Robustia. Une cité où chaque métal correspond à une position sociale. Où le combat peut vous élever dans la société.

Biann, conseillère d’Electrum, vient tout juste d’acquérir ce statut prestigieux en s’illustrant lors d’un tournoi. Mais la maladie qui la ronge à chaque cycle pourrait bien mettre un terme à sa carrière…
Kalel, conseiller d’Airain, se ne se remet pas d’avoir perdu sa position d’Electrum. Aveuglé par la rage, il est prêt à tout pour récupérer son pouvoir, jusqu’à se perdre lui-même…
Aequo, ancien habitant du royaume de Chromatopia, a entamé un long voyage loin de sa cité pour fuir ses démons. Jusqu’au jour où ses pas le conduisent face aux remparts de Robustia…

Ils ne le savent pas encore, mais leur rencontre pourrait bien sceller le sort des deux cités à jamais.

Lire la suite de « Mon avis sur « Robustia » de Betty Piccioli »

Mon avis sur « U4 : Stéphane » (BD) de Pierre-Paul Renders, Denis Lapière et Adrián Huelva

De la même série :

U4 : KoridwenU4 : Jules (BD)

Quatrième de couverture :

« Je m’appelle Stéphane. Ce rendez-vous, j’y vais pour retrouver mon père ». Avant le virus, Stéphane menait à Lyon la vie tranquille d’une élève bourgeoise en compagnie de son père, éminent épidémiologiste. La pandémie U4 a exterminé en dix jours toute la population, à l’exception des adolescents. Mais Stéphane a une conviction : son père a survécu, protégé par l’armée, et il cherche une solution à la pandémie. Plutôt que de rejoindre le R-Point où la majorité des jeunes s’organisent, sous la supervision des rares militaires survivants, elle préfère rester seule à l’appartement pour attendre le retour de son père… C’est un choix risqué : l’anarchie rampante progresse et plonge peu à peu Lyon dans le chaos… Stéphane ne croit pas à cet étrange rendez-vous à Paris pour les joueurs experts de Warriors of Time, mais les circonstances vont peut-être la faire changer d’avis…

Lire la suite de « Mon avis sur « U4 : Stéphane » (BD) de Pierre-Paul Renders, Denis Lapière et Adrián Huelva »

Ces parutions d’octobre 2022 qui me font envie

Encore de belles sorties prévues pour le mois d’octobre. J’espère encore une fois ne rien oublier mais bon, pas toujours évident de tout repérer ! Il y a encore une fois les suites des premiers tomes que je n’ai pas lu donc ils n’apparaissent pas ici, et il y a aussi les éditions collector de livres déjà parus qui ne seront pas ajoutés à ma sélection.

Lire la suite de « Ces parutions d’octobre 2022 qui me font envie »

Mon avis sur « La fille de la mer » de Molly Knox Ostertag

Quatrième de couverture :

Morgan, âgée de 15 ans, a un secret : elle souhaite quitter la petite île parfaite où elle vit. Elle a hâte de finir le secondaire pour s’éloigner de sa mère divorcée et triste, de son petit frère imprévisible et de son groupe d’amies, qui ne la comprennent pas du tout. Mais le plus gros secret de Morgan, c’est qu’elle aimerait bien embrasser une fille. Un soir, une fille mystérieuse nommée Keltie la sauve de la noyade. Les deux jeunes filles deviennent amies et soudainement, la vie sur l’île ne lui paraît plus si étouffante. Mais Keltie a aussi quelques secrets. Et alors qu’elles tombent amoureuses, tout ce que les deux amies tentent de cacher va remonter à la surface… que Morgan soit prête ou non.

Lire la suite de « Mon avis sur « La fille de la mer » de Molly Knox Ostertag »

Mon avis sur « Fable, tome 1 » de d’Adrienne Young

Quatrième de couverture :

Fable, 17 ans, est la fille du marchand le puissant des Goulets près de la mer sans Nom. Pourtant, après la mort de sa mère au cours d’une tempête, son père l’a abandonnée sur une île peuplée de voleurs où elle a dû se battre pour survivre. Plongeuse, découvreuse de gemmes qu’elle revend pour assurer sa subsistance, Fable poursuit un but : quitter l’île et rejoindre son père afin d’obtenir son héritage, une place dans sa flotte. Pour cela elle doit gagner le continent où il a établi son comptoir commercial. Elle fait appel à West, le jeune capitaine d’un navire marchand, le Marigold, qui accepte de l’emmener. Mais une fois à bord, alors qu’elle doit faire ses preuves et être acceptée par l’équipage, elle découvre que West et son navire ne sont peut-être pas ce qu’ils paraissaient être…

Lire la suite de « Mon avis sur « Fable, tome 1 » de d’Adrienne Young »

Mon avis sur « Aurora Squad, tome 3 » d’Amie Kaufman et Jay Kristoff

Autres romans de la même saga :

tome 1tome 2

Autre romans chroniqués des auteurs :

Illuminae tome 1, tome 2, tome 3

Autre romans chroniqués de Jay Kristoff :

Nevernight tome 1, tome 2, tome 3

Quatrième de couverture :

Ils veulent partir en beauté !

Quand on demande à une bande de losers de sauver la galaxie d’un redoutable ennemi surpuissant, le redoutable ennemi surpuissant gagne, évidemment. Attendez… Pas si vite.

Aucune défaite n’est définitive et l’escadron a une dernière chance de réécrire l’histoire. Peut-être deux. Sauf que c’est très compliqué car :

Zila, Scarlett et Finn sont coincés dans une boucle temporelle alors que la guerre fait rage entre Traskiens et Terriens. Voilà qui simplifie le problème n’est-ce pas ?

Tyler, Kal et Auri, eux, font alliance avec les pires affreux de l’univers dans un futur où les méchants ont déjà gagné. Pas la meilleure idée qui soit, mais pourquoi pas ?

Hé, escadron 312, vous cherchez vraiment à sauver le monde où vous faites semblant ?

Lire la suite de « Mon avis sur « Aurora Squad, tome 3 » d’Amie Kaufman et Jay Kristoff »

Mon avis sur « U4 : Jules » (BD) de Pierre-Paul Renders, Denis Lapière et Adrián Huelva

De la même série :

U4 : Koridwen

Quatrième de couverture :

« Je m’appelle Jules. Ce rendez-vous, j’y vais parce que j’y crois ». Paris. Jules vit reclus dans l’appartement familial du boulevard Saint-Michel depuis l’explosion du virus U4, qui a exterminé en dix jours la population, à l’exception des adolescents. Alors que les rues jonchées de cadavres sont le domaine des gangs violents, le garçon prend le risque de sortir pour trouver de la nourriture. Pour se donner du courage, il se met dans la peau du guerrier impavide qu’il incarne dans son jeu en ligne préféré, « Warriors of Time » (WOT). Les ados qu’il va croiser là-dehors seront-ils des ennemis féroces ou des alliés mus par un désir d’entraide ? Qu’est devenu son frère Pierre, qui avait un problème de drogue ? Leurs parents qui étaient à l’étranger sont-ils vraiment morts ? Les quelques militaires survivants sont-ils bienveillants ? Pour ne pas devenir fou, Jules s’accroche à son objectif : survivre jusqu’au jour du rendez-vous avec l’énigmatique Khronos, le maître du jeu. Se pourrait-il qu’il soit aussi le Maître du Temps ?

Lire la suite de « Mon avis sur « U4 : Jules » (BD) de Pierre-Paul Renders, Denis Lapière et Adrián Huelva »