Mon avis sur « Nevernight, tome 3 : L’aube obscure » de Jay Kristoff

Autres romans chroniqués du même auteur :

Nevernight (tome 1 & tome 2) – Illuminae (tome 1tome 2 & tome 3) – Aurora Squad (tome 1 & tome 2)

Quatrième de couverture :

Les Grands Jeux de la ville de Sépulcra ont pris fin dans un bain de sang. Mia Corvere, gladiatii, esclave et assassin tristement célèbre, est en fuite. Pourchassée par les Lames de l’Église rouge et les soldats de la légion Luminatii, elle ne s’échappera peut-être jamais vivante de la Cité des Ponts et des Os. Son mentor Mercurio est maintenant dans les griffes de ses ennemis, sa propre famille souhaite sa mort et son ennemi juré, le consul Julius Scaeva, n’est qu’à un souffle de la domination totale sur la République Itreyenne.

Mais sous la ville, un sombre secret l’attend. Avec son amante Ashlinn, son frère Jonnen et un mystérieux bienfaiteur revenu d’au-delà du voile de la mort, elle doit entreprendre un périlleux voyage à travers la République, à la recherche de l’ultime réponse finale à l’énigme de sa vie.

La vrainuit approche et tombera peut-être sur la République pour la dernière fois. Mia pourra-t-elle survivre dans un monde où même la lumière du jour doit mourir ?

Avis :

J’ai tellement attendu cette conclusion. Les deux premiers tomes sont grandioses et à chaque fois on a eu le droit a des cliffhangers de l’enfer. Je trépignais d’impatience de lire ce tome final. J’ai maintenant les trois reliés dans ma bibliothèque et je suis comblée.

Même si j’ai adoré retrouver Mia et ses compagnons ainsi que l’univers, j’ai moins aimé que les deux précédents. Je mets les pieds dans le plat direct mais je dois avouer que j’ai trouvé ça moins rythmé, moins accrocheur. J’ai eu du mal à avancer. C’était un peu long avant que les scènes intéressantes n’arrivent.

Je suis assez d’accord avec les blablas de Tachan, le triangle amoureux : je souffle. Ca aurait été teeeeellement bien d’avoir un trouple. Au moins ça aurait changé et ça aurait été moins cliché, moins lourd.

On a quand même notre lot de rebondissements, d’action, de batailles épiques et de scènes spicy. Jusqu’au bout je dois dire que je suis vraiment très fan de Mia. La scène coupée ??? Alors là c’était incroyable. L’auteur reste quand même un grand virtuose des mots. Il sait écrire et j’ai adoré la traduction de son texte. Une jolie réussite.

L’intrigue reste incroyablement bien tricotée. Je me suis faite avoir plusieurs fois et je me suis laissé prendre au jeu en étant complètement happée. Ce coup-ci, petit passage en mer avec des pirates qui n’est pas pour me déplaire.

Ca reste tout de même une suite que j’ai aimé et une trilogie épique à découvrir. La meilleure saga fantasy que j’ai lue depuis longtemps !

En bref, bientôt la traduction de Vampire Empire du même auteur pour laquelle j’ai trop hâte. En attendant, je vous invite fortement à découvrir Nevernight si vous aimez la fantasy.

• • •

5 commentaires sur « Mon avis sur « Nevernight, tome 3 : L’aube obscure » de Jay Kristoff »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s