Mon avis sur « Une armée à moi seule » d’Anthony Combrexelle

Autres romans chroniqués du même auteur :

Ordo

Quatrième de couverture :

 » Là où tous se perdent, nous nous retrouvons. « 

Ce que Cleo Constanza, 19 ans, n’avait pas prévu en allant faire du babysitting, c’est le tueur fantomatique qui la pourchasserait sur le trajet de retour, ni qu’elle serait sauvée in extremis par trois personnes –; une fillette de 10 ans avec un masque de dinosaure et un fusil, une quadra taciturne et une vieille femme malvoyante aux mains recouvertes de bandelettes égyptiennes.
Trois personnes qui pourraient être ses sosies.
Et quand elle pensait que ça ne pourrait pas être pire, voilà qu’elle se fait écraser par une voiture et meurt sur le coup… avant de revenir à la vie comme si de rien n’était.
L’existence entière de Cleo va être bouleversée, mais au lieu de fuir, elle est bien décidée à prendre en main son destin.

Avis :

J’avais vraiment adoré Ordo et quand j’ai vu cette nouvelle parution je voulais absolument la lire ! Et puis cette couverture on en parle ? Elle est absolument magnifique, j’adore. En plus on a une playlist dédiée au roman et si besoin, des acteurs qui ont inspiré les différents personnages.

Cette fois-ci au programme : une urban fantasy avec de la mythologie, de la magie et du surnaturel. On embarque avec Cléo, un personnage qui est à double tranchant : soit vous l’adorez soit vous la détestez. Perso j’ai adoré tous les personnages qui ont un très fort caractère. Bon en plus un personnage très secondaire est inspiré de ma personne donc forcément, c’est obligatoirement top.

L’humour est encore au rendez-vous. Anthony Combrexelle c’est le genre de plume bien particulière qui arrive à rendre des personnages charismatiques en quelques pages. Les dialogues sont vraiment toujours un régal à lire. Il y a un petit côté comics indéniable, mélange d’Umbrella Academy, Amercian gods et autres influences du même style.

Jusqu’à la première moitié j’étais à fond et puis… le rythme ralenti et j’ai commencé à décrocher. J’aurais adoré en apprendre plus sur la mythologie, quitte à avoir des chapitres qui ne parlent que de ça, avec des ellipses temporelles. J’étais un peu perdue et j’ai eu du mal à sortir de ce brouillard. Et puis la fin est un peu expéditive pour tout expliquer, c’est dommage.

En bref, ma lecture a un peu été 50/50. Même si tout ne m’a pas convaincue, j’adore la plume de l’auteur et ses personnages.

• • •

7 commentaires sur « Mon avis sur « Une armée à moi seule » d’Anthony Combrexelle »

  1. Je ne m’attendais pas à ça ! gpalu, mais j’hésitais comme vous en avez fait une lecture collective. Très dommage pour la seconde partie, qui pourtant est généralement la plus entrainante dans un livre – l’introduction de l’univers et des personnages deja passés, truc qui peut être fastidieux parfois.

    Aimé par 1 personne

    1. Après ça vaut le coût de découvrir soi-même parce que c’est très original et je pense que les héroïnes peuvent vraiment te plaire

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s