Mon avis sur « Lightfall, tome 1 : la dernière flamme » de Tim Probert

Quatrième de couverture :

Béa, une adolescente un peu anxieuse, vit sur la planète Irpa. Confrontée à l’étrange disparition de son grand-père Cochon Sorcier, fabricant de potions et gardien de la flamme éternelle, elle décide de partir à sa recherche. Avec l’aide du courageux Cad, un sympathique Galdurien, elle se lance dans une quête pour sauver la planète des ténèbres qui commencent à la recouvrir.

Lire la suite de « Mon avis sur « Lightfall, tome 1 : la dernière flamme » de Tim Probert »

Mon avis sur « Les strates » de Pénélope Bagieu

Autre ouvrages chroniqués de la même autrice :

Culottées, tome 1Culottées, tome 2

Quatrième de couverture :

L’autrice de Culottées, Eisner Award 2019, livre ici son premier récit autobiographique, où histoires d’enfance et d’adolescence composent le portrait de l’adulte qu’elle est devenue.

Lire la suite de « Mon avis sur « Les strates » de Pénélope Bagieu »

Mon avis sur « La carte des confins, T2 » de Marie Reppelin

Autre roman chroniqué de la même autrice :

La carte des Confins, tome 1

Quatrième de couverture :

Et si le plus terrible des pirates était une femme ?
Depuis que les ombres se sont emparées de Callie, Blake est à la dérive.
Mais sa garde rapprochée ne peut se résoudre à laisser leur capitaine dans cet état et décide de tout tenter pour faire revenir Callie. A l’aide d’un pentacle trouvé dans l’ancien château du Sorcier Noir, ils font revenir la jeune femme qui, par amour pour Blake, réussit à reprendre le dessus sur les ombres.
Mais pour que Callie soit à jamais délivrée du maléfice, elle devra maîtriser une magie qui menace sa vie… et repartir à la découverte des confins où sont cachés les secrets de son destin.

Alors que les épreuves effrayantes s’accumulent sur leur route Blake réussit-il à atteindre les confins et à sauver Callie qui se laisse doucement mourir ?

Lire la suite de « Mon avis sur « La carte des confins, T2 » de Marie Reppelin »

Mon avis sur « Les Voleurs de Fumée, tome 1 » de Sally Green

Autres romans chroniquéde la même autrice :

Half Bad, tome 1Half Bad, tome 2Half Bad, tome 3

Quatrième de couverture :

Une princesse visionnaire qui ne laissera personne lui dicter sa conduite.

Un soldat idéaliste déchiré entre son cœur et ses devoirs.

Une chasseuse intrépide traquant la plus dangereuse des proies.

Un traître déterminé à venger le sang de son peuple.

Un voleur insaisissable qui multiplie les faux-semblants.

Un monde immense et magique au bord du chaos, dont la clé se trouve peut-être au fond d’une bouteille de fumée…

Lire la suite de « Mon avis sur « Les Voleurs de Fumée, tome 1 » de Sally Green »

Mon avis sur « Les Soeurs Carmines, tome 2 » d’Ariel Holzl

Autre romans chroniqués du même auteur :

Temps mortLes Soeurs Carmines, tome 1

Quatrième de couverture :

Trois semaines séparent Tristabelle Carmine du Grand Bal de la Reine. Trois semaines pour trouver la robe de ses rêves, un masque, une nouvelle paire d’escarpins… et aussi un moyen d’entrer au Palais. Car Tristabelle n’a pas été invitée. Mais ça, c’est un détail. Tout comme les voix dans sa tête ou cette minuscule série de meurtres qui semble lui coller aux talons.

En tout cas, elle ne compte pas rater la fête. Quitte à écumer les bas-fonds surnaturels de Grisaille, frayer avec des criminels, travailler dans une morgue ou rejoindre un culte. S’il le faut, elle ira même jusqu’à tuer demander de l’aide à sa petite sœur. Car Tristabelle Carmine est une jeune femme débrouillarde, saine et équilibrée. Ne laissez pas ses rivales ou ses admirateurs éconduits vous convaincre du contraire. Ils sont juste jaloux. Surtout les morts.

Lire la suite de « Mon avis sur « Les Soeurs Carmines, tome 2 » d’Ariel Holzl »

Mon avis sur « D’or et d’Oreillers » de Flore Vesco

Autre roman chroniqué de la même autrice :

Elle est le vent furieux

Quatrième de couverture :

C’est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, sans parent, ni chaperon, dans ce lit d’une hauteur invraisemblable. Pour l’heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication.
Mais voici que lord Handerson propose à Sadima de passer l’épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n’a pourtant rien d’une princesse au petit pois ! Et c’est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d’amour et de sorcellerie où l’on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit…

Lire la suite de « Mon avis sur « D’or et d’Oreillers » de Flore Vesco »

Mon avis sur « Quand le ciel gronde » de Phil Earle

Quatrième de couverture :

Inspiré d’une histoire vraie. Angleterre, 1941. Joseph est envoyé à Londres pour pour vivre chez Mme F., une amie de sa grand-mère. Mais entre l’école, le rationnement, les dures conditions de logement et les bombardements, la vie dans la capitale est encore plus difficile que celle dans le nord de l’Angleterre… D’autant que Mme F. est propriétaire d’un zoo, et que Joseph est obligé de nettoyer les cages et de s’occuper des animaux… Tout change quand il rencontre Adonis, un magnifique gorille argenté. D’abord effrayé, il finit par se lier d’amitié avec l’animal, malgré une sombre découverte : en temps de guerre, la vie des animaux ne vaut pas cher par rapport à celle des humains… Alors que le ciel s’enflamme et que les sirènes retentissent, Joseph va devoir faire un choix déterminant pour lui et pour l’animal…

Lire la suite de « Mon avis sur « Quand le ciel gronde » de Phil Earle »