Mon avis sur « Virgile & Bloom » de Joanne Richoux

Autres romans chroniquéde la même autrice :

Les collisions – PLS – Désaccordée – Toffee DarlingT’as vrillé

Quatrième de couverture :

– Virgile, est-ce que t’es un foutu vampire ?
– Bloom…

Bloom, c’est moi, étudiante en psycho, cinglée probable. Virgile, c’est mon prof de violoncelle. Il a presque trois siècles, il est sexy et dépressif. Problème : la mélancolie fait geler le sang des vampires, ce qui les tue. Donc je vais voler la voiture de ma sœur pour l’emmener à Brocéliande. Il paraît que là-bas, une communauté de monstres s’ébat joyeusement sous terre. Est-ce que je me lance dans ce voyage parce que la fin du monde approche ? Parce que je n’ai rien à perdre ? Ou à cause de la longueur de ses cils ? Aucune idée.
En tout cas, ça sent le plan foireux.
Une romance sensuelle, déjantée, à l’énergie rock.

Lire la suite de « Mon avis sur « Virgile & Bloom » de Joanne Richoux »

Le Pacte d’Emma – Nine Gorman

le pacte d'emmaLe Pacte d’Emma

Nine Gorman

Collection / Maison d’édition : Albin Michel

Genre : Bit-Lit / Romance

Pages : 395.

 

mitigé

 

Quatrième de couverture :

Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.

 

Avis :

Petit craquage lors du salon de Montreuil, je me l’était même fait dédicacer ! Ce livre a largement fait parler de lui sur la blogosphère, puisqu’avant d’être publié c’était un phénomène Wattpad. Ne lisant pas du tout sur cette plateforme, et connaissant Nine grâce à sa chaîne Youtube, j’étais très curieuse de lire son roman.

Avant de commencer on m’avait dit que les personnages étaient clichés et que j’aurais surement du mal avec ça. Hum, comment dire… c’était peu dire. J’ai eu énormément de mal avec eux. A part Nathan que j’ai énormément aimé, j’ai plusieurs fois levé les yeux au ciel.

Le pire étant vraiment le comportement d’Emma. J’ai beaucoup de mal quand les héroïnes changent d’avis tous les chapitres, passent d’un état à un autre en trois minutes, surtout quand elles commencent à avoir des sentiments pour une autre personne. Bon et le cliché du Andrew chef d’entreprise, extrêmement riche mais froid comme la glace et sans sentiments… vous l’aurez compris, mon personnage favoris.

L’intrigue avance lentement, mais cela reste sympa à lire. J’ai trouvé dommage que l’univers ne soit pas approfondi. On apprend quasiment rien sur l’univers, sur les vampires de cette histoire.

J’ai quand même dévoré ce roman, l’écriture étant très fluide et agréable. Les 50 dernières pages étant très interessantes et donnent très envie de lire la suite. J’avoue être un peu surprise et je ne sais toujours pas discerner le vrai du faux à l’heure actuelle.

Petit plus également pour toutes les références que contient ce livre et que je me suis amusée à retrouver.

En bref, j’ai vraiment aimé les derniers chapitres. Avant cela j’ai surtout eu du mal avec les personnages ce qui n’a pas aidé pour que je me plonge dans l’intrigue. Dommage également pour l’univers qui n’est pas assez détaillé pour moi.

• • •

Ma ref absolue en matière de vampire reste tout de même notre très cher Ian, et c’est une trop belle occasion pour ne pas vous le montrer :

Anita Blake, tome 1 : Plaisirs Coupables – Laurell K. Hamilton

Anita Blake, tome 1 : Plaisirs Coupablesplaisirs-coupables

Laurell K. Hamilton

Traduction : Isabelle Troin

Genre : Bit-lit

Pages : lu au format numérique

Note mitigé

Quatrième de couverture :

Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m’appellent « l’Exécutrice » et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c’était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n’est pas toujours très exaltant et mon patron m’exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s’en servir. Tuer des vampires, c’est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d’enfance. Depuis qu’ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il y en a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

Avis :

Bookstagram vous apporte son lot d’amitié en ligne, et c’est grâce à une de mes rencontres que j’ai lu ce livre. Lolita, qui est une fille adorable (et chiante), m’a fait passer un pacte : je devais lire Anita Blake et en échange elle devait regarder Game Of Thrones. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour défendre ses livres/séries préférés ?

Malheureusement il y avait trop de points négatifs, alors que le début était prometteur.

Un problème qui revient régulièrement pour moi : le nombre de personnages introduits qui se mélangent dans ma tête, faute de descriptions. On en a un nombre incroyable pendant cette lecture et je me disais souvent : purée mais qui c’est celui là déjà ?

Le style est rapide. Je suis une chieuse parce que j’aime quand c’est dynamique mais là cela allait trop vite. J’avais l’impression parfois d’avoir loupé des épisodes.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman de ce genre et cela m’avait manqué, en fin de compte. En revanche, l’univers n’est pas assez approfondi. Dès le premier tome j’aurais aimé en savoir plus. On survole cette partie et cela m’a vraiment gêné pendant ma lecture.

Le gros point positif c’est le second degré dans ce roman. A plusieurs reprises j’ai ris. Les tournures de phrases et l’humour de l’héroïne sont vraiment l’atout de ce premier tome.

En bref, un premier tome qui avait du potentiel mais trop de points m’ont fait tiquer. Dommage ! Je ne sais pas si je continuerais cette saga du coup.

• • •

Intrigue : +++++

Personnages : +++++

Ecriture : +++++