Mon avis sur « La vraie vie » d’Adeline Dieudonné

Publication Instagram beauté éthique nude (1)La vraie vie

Adeline Dieudonné

Edition : Le Livre de Poche

Parution : 27 Mai 2020

Genre : Contemporain / Drame

Pages : 213.

 

inclassable

 

TW (à surligner pour voir) : pédophilie – violence

 

Quatrième de couverture :

C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est un chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.

 

Avis :

Ce roman a fait pas mal de bruit quand il est sorti. Il a depuis gagné plusieurs prix. J’avais oublié la quatrième ce qui m’arrangeait bien, j’aime bien me lancer à l’aveugle.

J’ai rarement lu des romans qui me mettent dans un tel malaise. Le dernier en date c’était Mygale et je l’ai toujours en tête. Quand j’y repense, il m’a profondément marqué. Le pouvoir des mots, quand la plume est percutante, est terrible.

La tension monte crescendo. Plus ça montait, plus je sentais grandir le malaise au creux de mon ventre. J’ai terminé le livre avec un véritable mal de ventre. Dans ce sens il est brillant et il réussi son pari.

C’est un enchaînement d’événements qui mènent à une apothéose. L’histoire est parfaitement glauque. Elle est très graphique et j’ai en tête une réalisation très précise de ce que ça pourrait rendre en animé.

La violence est très présente, aussi bien physique que psychologique. L’héroïne retranscrit parfaitement cette ambiance sombre et réaliste si perturbante. Pour ceux qui ont aimé le film « Parasite », je pense que c’est complètement dans la même veine.

En bref, un roman qui m’aura captivé mais chamboulé. Il bouscule bien comme il faut.

• • •

Ce livre m’a mise aussi à l’aise qu’une balade dans les bois à 3h du matin

2 commentaires sur « Mon avis sur « La vraie vie » d’Adeline Dieudonné »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s