Mon avis sur « Tiny Pretty Things », tome 1 de Sona Charaipotra et Dhonielle Clayton

tiny pretty things tome 1Tiny Pretty Things, tome 1

Sona Charaipotra & Dhonielle Clayton

Traduction : Alice Delarbre

Edition : Hachette

Genre : Young Adult

Pages : 451.

 

j'ai adoré

 

Quatrième de couverture :

Gigi, Bette et June sont danseuses dans la prestigieuse école du Ballet de New York.

Lorsque Gigi, nouvelle et seule élève noire, est choisie pour incarner le rôle phare du premier ballet de l’année, les rivalités se déchaînent. Bette, ballerine star de l’école, est prête à tout pour récupérer son titre et éviter la rage de sa mère, qui ne tolère pas qu’elle ne soit pas la meilleure. La perfectionniste June rêve quant à elle de ne plus être cantonnée au rôle de l’éternelle doublure. Lorsque Alec, petit ami de Bette, devient le partenaire de Gigi : c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase !

Les trois filles ont bien du mal à résister à la pression du monde impitoyable de la danse… Amies ? Ennemies ? Peu importe finalement, ce qui compte c’est d’être la meilleure des meilleures !

Plié, jeté, relevé… pas de pitié !

 

Avis :

Merci à Hachette et Netgalley pour cet ebook. A force de le voir partout et attirée par cette sublime couverture, j’ai fini par vouloir découvrir à mon tour ce roman. On m’avait promis quelque chose de sombre, je ne m’attendais pas à un tel univers…

Au coeur d’une école de danse classique, on va suivre la terrible compétition entre danseuses et danseurs. Tout est bon pour être sous les feux des projecteurs, on ne nous épargne aucun stratagème mis en place par les adolescents.

J’ai adoré cette plongée dans le ballet classique, entre rivalités et guerres d’ego. Les personnages sont terriblement bien menés. L’intrigue est construite autour de cette impression d’angoisse et de stress intense. Les danseurs et danseuses se mènent la vie dure, aussi bien entre eux qu’envers eux-mêmes.

Chacun d’entre eux est bien développé. L’alternance entre trois points de vues est savamment pensé. On aborde de nombreux thèmes forts au milieu de cette ambiance pesante comme le racisme, le privilège de certaines classes, les troubles alimentaires, l’orientation sexuelle, la compétition malsaine, le harcèlement, etc.

Je reproche quelques petites longueurs et quelques redondances dans l’histoire. Malgré ce bémol c’est un livre que j’ai adoré. Le genre de lecture pesante mais que vous ne pouvez vous empêcher de dévorer. On nous laisse d’ailleurs sur un sacré suspens !

En bref, un excellent roman autour de l’ambition parfois malsaine dans une école de danse classique. Original, bien construit et terriblement efficace, je recommande.

• • 

6 commentaires sur « Mon avis sur « Tiny Pretty Things », tome 1 de Sona Charaipotra et Dhonielle Clayton »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s