Mon avis sur « Le Jardin, Paris » de Gaëlle Geniller

Quatrième de couverture :

Années 1920. Rose est un garçon, et comme toutes les filles qu’il fréquente depuis sa naissance au cabaret dirigé par sa maman, il veut danser. Avec ce second livre, l’autrice de 24 ans, Gaëlle Geniller, frappe fort.
« Le Jardin » est un cabaret parisien au succès grandissant dirigé par une femme. Toutes celles qui y travaillent ont un nom de fleur et l’ambiance y est familiale. Rose, un garçon de 19 ans, est né et a grandi dans cet établissement. Il souhaite à son tour être danseur et se produire sur la scène, devant un public, comme ses amies. Il va rapidement en devenir l’attraction principale.

Avis :

Une BD qui m’a attiré par sa jolie couverture rouge. Elle était aussi chaudement recommandé sur de nombreux sites donc je me suis laissé guider.

Cette plongée dans un cabaret des années 1920 est un plaisir pour les yeux. Les graphismes sont absolument sublimes. Chaque planche est une vraie beauté. Les personnages sont très attachants, chacun dans leur singularité.

L’histoire est touchante et lumineuse. Une intrigue qui nous permet de nous interroger sur la question de genre sans que ce soit forcément dans le dramatique. On profite d’une belle histoire qui met du baume au coeur.

En bref, j’ai adoré ce cabaret des années folles, l’histoire de Rose et de son entourage.

• • •

Une petite planche pour le plaisir des yeux ?

Un commentaire sur « Mon avis sur « Le Jardin, Paris » de Gaëlle Geniller »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s