Mon avis sur Nos vies suspendues de Charlotte Bousquet

nos vies suspendues avisNos vies suspendues

Charlotte Bousquet

Edition : Scrineo

Genre : Contemporain

Pages : 316.

 

inclassable

◊ ATTENTION ◊

Ce livre peut heurter les personnes sensibles au thème du viol.

 

Quatrième de couverture :

Que faire, quand la justice ne vous rend pas justice ? Une poignante histoire de vengeance et de reconstruction pour continuer à vivre.
Trois ans, déjà.
Trois ans qu’Anis court pour ne plus qu’on la rattrape.
Trois ans que Nora a préféré ralentir, pour s’arrêter de penser.
Trois ans que Milan s’en veut de n’avoir rien pu faire.
Trois ans que Steven a fermé les yeux, et qu’il avance dans le noir.

Cette nuit-là les a marqué à jamais.
Et chacun doit réapprendre à vivre, avec cette voix intérieure qui ne les quitte pas.
Cette voix qui ne cesse de grandir et qui ne s’arrêtera pas de parler. Pas tant que les coupables n’auront pas payé.

Alors que le passé ne leur laisse aucun répit, comment retrouver le fil de leurs vies suspendues ?

 

Avis :

Ayant déjà lu « A coeurs battants« , « Celle qui venait des plaines« , « Sang de Lune » et « Là où tombent les anges » de Charlotte Bousquet, j’étais curieuse de savoir comment elle allait parler de ce thème difficile. Cette autrice revendique haut et fort ses idées dans ses romans, avec une plume redoutablement efficace. Merci à Babelio et Scrineo pour l’envoi.

Il faut savoir que ce livre est vraiment douloureux à lire. On va suivre le point de vue de plusieurs personnages, dont celui des violeurs. Etre dans la tête de ce genre d’individu m’a profondément mise mal à l’aise, et je pense que c’était le but recherché. Je n’avais pas une once de compassion pour eux. L’intrigue tourne autour de la psychologie de ces personnages et de la façon dont ils évoluent. On ressent chaque émotion de façon intense.

La décision de justice a été prise, nous allons suivre leurs vies après. On dénonce ici tout le système qui est encore aujourd’hui, horrible pour les victimes. Comment peut-on se reconstruire quand on estime que l’on ne nous a pas écouté ? Quand on ne se sent plus protégé ? Mais aussi d’autres thèmes que l’on retrouve dans d’autres récits de l’autrice : les violences policière, l’écologie, etc.

Sa plume me séduit toujours autant. C’est beau et brut à la fois, on ne nous épargne pas. Je suis assez étonnée de la tournure qu’a pris l’intrigue. Je dois avouer que je suis assez déçue de la fin, qui part dans un genre fantastique. C’est peut-être une métaphore ou une bascule vers l’absurde que je n’ai pas comprise. Toujours est-il que ce n’est pas ce à quoi je m’attendais et j’aurais voulu des réponses concrètes à tout ce qu’elle avait mis en place. Ça me laisse une impression de bâclé, comme si les horreurs étaient trop fortes et que pour conclure, il fallait un dénouement hors de la réalité.

Petite parenthèse qui me semble importante : si ce genre de drame vous arrive, ne restez pas seul.e.s. Il y aura toujours des gens pour vous aider. Ce n’est pas facile et peut importe votre choix de porter plainte ou non, c’est votre corps et vous décidez de ce qui est le mieux pour vous. Il est très important de savoir s’entourer et de ne surtout pas s’enfermer dans le silence. Parlez-en à quelqu’un, un proche, un médecin, une association, bref, la personne que vous voulez, mais ne portez pas ce fardeau seul. N’oubliez pas que peut importe ce qu’on peut vous dire : ce n’est pas votre faute.

En bref, un roman bien trop d’actualité. Il m’a beaucoup chamboulé, même si je suis déçue par la fin.

• • 

Le roman donne quand même des sacrés envies de meurtre

6 commentaires sur « Mon avis sur Nos vies suspendues de Charlotte Bousquet »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s