Mon avis sur « Rouge » de Pascaline Nolot

Trigger Warning :

viol – violence – suicide – sévices corporels – harcèlement

Quatrième de couverture :

Accroché au versant du mont Gris et cerné par Bois-Sombre se trouve Malombre, hameau battu par les vents et la complainte des loups. C’est là que survit Rouge, rejetée à cause d’une particularité physique. Rares sont ceux qui, comme le père François, éprouvent de la compassion à son égard. Car on raconte qu’il ne faut en aucun cas toucher la jeune fille sous peine de finir comme elle : marqué par le Mal.
Lorsque survient son premier sang, les villageois sont soulagés de la voir partir, conformément au pacte maudit qui pèse sur eux. Comme tant d’autres jeunes filles de Malombre avant elle, celle que tous surnomment la Cramoisie doit s’engager dans les bois afin d’y rejoindre l’inquiétante Grand-Mère. Est-ce son salut ou un sort pire que la mort qui attend Rouge ? Nul ne s’en préoccupe et nul ne le sait, car aucune bannie n’est jamais revenue…

Avis :

Depuis sa sortie, j’étais très curieuse de découvrir ce livre. Si vous suivez depuis longtemps le blog, vous n’êtes sûrement pas sans savoir que les réécritures de contes c’est carrément mon truc. Je ne suis pas contre une bonne dose de dark alors j’ai embarqué pour Rouge, une réécriture du Petit Chaperon Rouge.

Si au début j’ai plutôt accroché à la plume très élaborée de l’autrice, j’ai eu de plus en plus de mal en avançant. Les chapitres sont plutôt longs et il y a peu de dialogues donc ça donne une impression de lenteur. J’avais l’impression de ramer dans l’histoire.

C’est très dark. On part pas sur de la douceur ou de la lumière du tout. Il faut avoir le coeur accroché parce qu’on n’y va pas avec le dos de la cuillère. Pensez, si vous en sentez le besoin, à checker les trigger warnings que j’ai repéré pour vous protéger. On sent qu’il y a des messages importants délivrés dans cette revisite de conte aux accents horrifiques. Il y a aussi quelques inspirations légères à d’autres contes.

Malheureusement je n’ai pas accroché. Pourtant je suis persuadée que ce n’est pas un mauvais livre, pour preuve il a remporté très récemment le prix des lycéens aux Imaginales.

En bref, une réécriture très sombre qui ne m’a pas séduite. Ce n’est pas assez dynamique et bien trop sombre pour moi.

• • •

5 commentaires sur « Mon avis sur « Rouge » de Pascaline Nolot »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s