Mon avis sur « Blé noir » d’Aurélie Wallenstein

Blé noirBlé noir

Aurélie Wallenstein

Edition : Electrogène / Gulfstream

Genre : Contemporain

Pages : 218.

 

j'ai aimé

 

Quatrième de couverture :

Lilian est membre d’un réseau de hackers engagé dans la défense animale. Ce jeune homme de 17 ans franco-marocain, passe ses vacances à Nîmes avec ses parents. Il souhaite devenir journaliste dans le but de dénoncer la maltraitance animale. Il fait partie d’un groupe de hackers activistes. Les pieds sur terre et réservé, il est très attaché à sa famille et se montre honnête et entier dans ses relations avec les autres. Sa mission du jour : dénoncer les mauvais traitements infligés aux animaux dans les grands parcs aquatiques. L’adolescent n’est pas peu fier de lui lorsqu’il voit le résultat de son piratage relayé par les réseaux sociaux ! Puis une rencontre…

 

Avis :

A chaque nouvelle parution d’Aurélie Wallenstein, je saute dessus. Si j’ai déjà lu des ouvrages en fantasy / fantastique (Le roi des fauvesLe dieu oiseau & Mers mortes), c’est la première fois que je découvre sa plume avec du contemporain. En plus l’objet livre est sublime. Merci à Gulfstream pour l’envoi.

Je n’avais pas lu la quatrième de couverture mais je savais que c’était un roman engagé autour d’une romance toxique. Je n’ai pas trouvé que l’histoire d’amour était particulièrement toxique, en revanche elle est intense et déraisonné.

Si dans ses précédents ouvrages, l’autrice faisait passer des messages sous-entendus, ici c’est clairement énoncé. Un livre qui nous expose les souffrances animales et le militantisme. C’est cru, c’est violent mais nécessaire.

Les personnages sont vivants et authentiques. On tourne les pages de ce court roman, happés par leur fugue et leur quête d’un avenir meilleur. Malgré ce côté page turner, j’ai eu un peu de mal à voir où on allait. J’aurais aimé avoir quelque chose d’un peu plus profond.

J’ai énormément apprécié la fin, surtout que je ne voyais pas comment aller se conclure cette intrigue. Attention tout de même il y a pas mal de violences et il faut avoir un certain recul sur ce genre d’histoires.

En bref, un roman coup de poing sur des sujets délicats. Quelques petits défaults mais qui sont effacés par un récit addictif.

• • 

Il y avait un gros chien comme personnage et moi, ça me fait fondre

 

5 commentaires sur « Mon avis sur « Blé noir » d’Aurélie Wallenstein »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s