Marquer les Ombres, tome 2 – Veronica Roth

45668807_2172852496270397_6883381855794495488_n.jpgMarquer les Ombres, tome 2

Veronica Roth

Traduction : Anne Delcourt

Edition : Nathan

Genre : Science-fiction / Fantasy

Pages : 464.

 

j'ai abandonné

Cliques ici pour mon avis sur le premier tome !

 

Quatrième de couverture :

Les vies de Cyra Noavek et d’Akos Kereseth sont dirigées par leurs destins, révélés par les oracles à leur naissance. Ils sont amoureux, mais leurs peuples sont ennemis, et le destin d’Akos est implacable : il doit mourir au service de la famille Noavek.

Or le père de Cyra, le tyran Lazmet Noavek, que tout le monde croyait mort, est de retour pour réclamer le trône.
Alors que Lazmet déclenche une guerre sanglante, Cyra et Akos se dressent contre lui, dans une tentative désespérée pour l’arrêter. Quitte, pour Cyra, à ôter la vie de son père. Quitte, pour Akos, à donner la sienne. Ils vont découvrir à quel point leurs destins déterminent leurs vies, d’une manière qu’ils ne soupçonnaient pas.

 

Avis :

Un grand merci aux éditions Nathan pour l’envoi de ce livre. Malheureusement après 200 pages d’incompréhension, j’ai décidé de lâcher l’affaire.

Dans le genre suite où je pige pas grand chose, Marquer les Ombres c’est quelque chose. Malgré ma lecture du résumé détaillé de Summaries Books, j’étais totalement larguée. Alors au bout de 200 pages je me suis dit qu’il était temps de passer à autre chose.

Quand lire devient une contrainte, je ne vois pas l’intérêt… Les chapitres alternent entre la vision de 4 personnages. Déjà que les personnages sont nombreux, et qu’ils ont des noms que je mélange, si on me rajoute des points de vues, moi et ma mémoire de poisson rouge ont est largués.

En plus, ajoutez à cela une intrigue molle du genoux, et vous avez envie de secouer votre livre en espérant que l’action arrive. On nous sert des tartines d’intrigues politiques pointues, mélangées à des descriptions à n’en plus finir sur l’univers et les moindres émotions de chaque personnage, et vous vous enfoncez dans une lenteur cosmique.

Tant et si bien que j’essayais vainement de replacer tout le monde dans le contexte et dans le bon ordre, sauf que ça prenait des pages et des pages. Dès que j’arrivais à me souvenir d’un truc, il fallait que je me concentre sur autre chose et je finissais par l’oublier…

J’avais l’impression de retourner au lycée avec les lectures imposées dont on ne comprend pas la moitié. C’est donc après un emmêlage de neurones type écouteurs qu’on a laissé dans sa poche, que je me suis dit que ce n’était pas la peine.

Le point positif : ces couvertures sont absolument magnifiques ! En plus on a conservé les illustrations VO. Franchement, ces couvertures donnent envie, y’a pas à dire.

En bref, pour l’instant j’abandonne cette lecture. Ce n’est pas un bon mois qui commence avec mes lectures… j’espère que ça va s’arranger pour la suite. Mais comme toujours, si le livre vous tente, faites vous votre propre avis, beaucoup ont apprécié cette suite !

• • •

Quand j’abandonne un livre parce que je n’ai aucune patience :

4 commentaires sur « Marquer les Ombres, tome 2 – Veronica Roth »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s