Night Owl, tome 1 : Long Night – M. Pierce

long night tome 1Night Owl, tome 1 : Long Night

M. Pierce

Traduction : Sylvie Del Cotto

Edition : J’ai lu

Genre : Romance / Erotique

Pages : 381.

 

j'ai abandonné

 

Quatrième de couverture :

Night Owl est le premier volet d’une trilogie érotique provocante où un partenariat d’écriture anonyme en ligne se transforme en une obsession passionnée incontrôlable. À vingt-huit ans, Matt Sky a une vie parfaite. Il a une belle petite amie, il a hérité d’une véritable fortune, et il a déjà écrit quatre best-sellers sous le pseudonyme de M. Pierce. À vingt-sept ans, Hannah Catalano a été victime d’un accident de train. Son petit ami est un looser fauché et elle déteste son boulot. Matt et Hannah se rencontrent sur le net en tant que partenaires d’écriture. Leur relation est platonique et innocente… Jusqu’à ce que Matt voit une photo d’Hannah. Ce portrait de la jeune femme suscite une irrésistible attraction sur lui. Et lorsque les circonstances les amènent à se rencontrer, Matt et Hannah vont vivre une histoire d’amour passionnée, émouvante, inoubliable, incontrôlable et imparable.

 

Avis :

Pour replacer un peu le contexte de ceux qui ne me suivent pas sur Instagram : j’ai reçu ce livre grâce à La Kube, une box littéraire. Après une première commande je n’étais pas satisfaite DU TOUT de ma lecture. J’avais demandé à recevoir de la romance/érotique mais je n’avais pas de livre précis en tête ou d’auteur.e. Du coup, j’avais reçu un roman surprise. J’ai pu en parler au staff de Kube qui m’ont très gentiment proposé de recevoir une seconde fois la box.

Cette fois-ci, on m’a proposé plusieurs livres avant d’accepter de recevoir celui-ci. J’avais de gros à priori à cause de cette couverture catastrophique mais la quatrième me tentait un peu.

Pour être franche, j’ai abandonné ce livre à la page 76. Mais dès le premier chapitre j’étais soûlée. Il y a tellement de choses qui n’allaient pas en si peu de pages… Pourtant, j’ai l’habitude de lire de la new romance ou même des livres érotiques. Entre clichés et moments gênants, j’étais servie.

Dès la page 8 j’étais abasourdie devant les propos tenus. Non seulement l’écriture, du moins la traduction que j’en ai lu, est vulgaire, mais en plus l’intrigue n’est portée que sur le sexe. 

Page 8 donc, Matt se masturbe sur la photo (classique hein, pas un nude ou en lingerie) de sa partenaire d’écriture dont il ne sait rien. Ils vont échanger quelques mots sur skype, il va lui demander comment elle est habillée puis, il va la traiter de « salope ». Là j’ai compris que ça allait être compliqué pour moi.

Au delà de tout ça, il y a un truc que je n’ai pas compris dans le récit. L’auteur s’appelle « M. Pierce » et le personnage principal s’appelle Matt. La vision alterne entre Hannah et lui. Un moment Hannah lui parle de livres qu’elle aime par dessus tout écrit par « Pierce ». Lorsque l’on a la vision de Matt il dit être l’auteur de ces livres. Ce qui voudrait donc dire que l’auteur s’est imaginé lui-même être le héro de cette fiction. Vu les propos et l’intrigue cela m’a mise vraiment mal à l’aise.

En bref, pour toutes ces raisons j’ai décidé d’arrêter ce roman. Je n’y trouve aucun intérêt et j’ai d’autres livres beaucoup plus intéressants qui m’attendent, alors je n’ai aucun regret.

• • •

Moi, toutes les deux pages :

5 commentaires sur « Night Owl, tome 1 : Long Night – M. Pierce »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s