Le Dernier Magicien, tome 1 : L’ars Arcana – Lisa Maxwell

le dernier magicienLe Dernier Magicien, tome 1 : L’ars Arcana

Lisa Maxwell

Traduction : Corinne Daniellot

Edition : Casterman

Genre : Fantasy / Young Adult

Pages : 648.

j'ai aimé

Quatrième de couverture :

Arrêter le magicien.
Voler le Livre.
Sauver le futur.
De nos jours à New York, les magiciens vivent terrés dans Manhattan, piégés par le Brink, une barrière d’énergie sombre inventée par l’Ordre. S’ils la traversent, ils perdent leur pouvoir, et souvent leur vie.
C’est compter sans Esta, une magicienne ultra-douée qui récupère des artéfacts de l’Ordre en voyageant dans le temps. En effet, la jeune fille a le don de circuler à travers les époques. Et l’heure de sa grande mission est venue : elle doit se rendre en 1902 et empêcher un Magicien de se jeter du haut du pont de Brooklyn avec le Livre ancien contenant les secrets de l’Ordre. Esta saura-t-elle trahir le passé et ceux qu’elle aime pour sauver l’avenir ?

Avis :

Un grand merci à Casterman pour l’envoi de ce roman, à paraître le 19 septembre prochain. En recevant ce beau pavé j’avais très peur de me lancer. On connaît mon aversion pour les romans dépassant les 400 pages…

Le début est assez lent. Pendant plusieurs chapitres j’étais dans le flou, j’ai eu du mal à entrer complètement dans l’intrigue. En même temps pour ce genre d’histoire, il faut une solide base, il faut bien mettre les choses en place. Donc ce début est nécessaire.

Une fois que tout est en place pour lancer l’action, et que l’on comprend où l’on va, on se laisse entraîner dans le monde mystérieux du Dernier Magicien. Ambiance début des années 1900’s, dans un New York baignant dans la magie et dans une lutte contre l’Ordre.

La quatrième de couverture en révèle assez peu. L’ambiance et l’univers construits sont originaux et prenants. Si vous avez aimez Six of Crows, vous aimerez probablement Le Dernier Magicien. Un mélange de Peaky Blinders sur fond de magie dans un New York au début du siècle dernier, le décor parfait pour une intrigue originale.

Les personnages évoluent tout au long du roman. De nouveaux apparaissent au fur et à mesure de l’histoire, ce qui permet de ne pas être perdu dès le début. Je trouve dommage qu’ils ne soient pas plus décrit que cela. Mais ils restent très attachants et crédibles.

L’action est présente tout au long du roman. On ne s’ennuie pas une seconde, et les pages défilent toutes seules. On nous offre de beaux dialogues dont j’ai adoré la répartie.

En bref, un bon premier tome qui nous promet une belle suite. J’ai hâte d’en savoir plus ! Un univers fantasy qui n’est pas sans rappeler les classiques du genre et qui saura plaire aussi bien ceux qui veulent se lancer dans le genre que les plus avertis. Ne vous laissez pas impressionner par le beau pavé ni par les premiers chapitres un peu flou, la suite est prenante et addictive.

• • •

Un univers envoûtant

5 commentaires sur « Le Dernier Magicien, tome 1 : L’ars Arcana – Lisa Maxwell »

  1. Ping: Page non trouvée | Les p'tites lectures de Meg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s