Interfeel – Antonin Atger

interfeelInterfeel

Antonin Atger

Edition : Pocket Jeunesse

Genre : Dystopique

Pages : 490.

 

j'ai adoré

 

Quatrième de couverture :

Et si le monde entier avait accès à vos émotions ?
Nathan et ses amis sont en permanence connectés à Interfeel, un réseau social qui permet de partager ses émotions. Pour l’immense majorité des habitants de la planète, connaître les émotions de chacun est tout aussi naturel que téléphoner. Mais un événement tragique va se produire sous leurs yeux et bouleverser Nathan. Fasciné par Élizabeth, une  » sans-Réseau  » qui vit en marge de la société, il voit toutes ses certitudes vaciller. Ce que les deux adolescents découvriront pourrait bien changer le monde à jamais…

 

Avis :

Un livre qui n’a pas traîné longtemps dans ma PAL parce qu’il me tentait vraiment énormément. Déjà, rien que le mot « dystopie », et vous m’avez perdue !

J’en ai beaucoup entendu parler sur les réseaux comme l’univers Young Adult se rapprochant de la série Black Mirror. Sachant que c’est une de mes séries favorites de tous les temps il me fallait absolument ce bouquin. En plus, j’adore cette couverture.

Je n’ai pas été déçue par l’univers. J’ai adoré ce monde qu’a créé l’auteur. On nous met en garde sur la technologie et la façon dont on peut vite tomber dans l’addiction. Il soulève beaucoup de questions concernant cette technologie et le bouleversement dans les relations que cela peut avoir. On est dans un monde plus ou moins futuriste mais je l’ai trouvé extrêmement crédible. Et je peux vous assurer que ça fait froid dans le dos.

Le gros point fort de ce roman c’est son rythme. Pour un premier tome, il met les choses en place tout en explorant plusieurs intrigues. On ne traîne pas en longueur et ce premier opus ne fait pas que présenter son univers. Il se passe énormément de choses et je ne m’attendais pas du tout à cette tournure des événements.

Dans un premier temps j’ai eu du mal à distinguer les personnages secondaires. Mais au fur et à mesure de l’histoire on apprend à mieux les connaître. J’ai trouvé intéressant la façon dont l’auteur se joue des relations entre eux.

En bref, un excellent premier tome. Il est original, prenant et très crédible. Cette dystopie est réaliste et c’est ce qui la rend glaçante. J’ai vraiment hâte de lire la suite !

• • •

D’ailleurs si vous ne l’avez pas déjà fait : regardez Black Mirror

 

3 commentaires sur « Interfeel – Antonin Atger »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s