Les enfants de Peakwood – Rod Marty

Les enfants de Peakwoodles enfants de peakwood

Rod Marty

Genre : Fantastique

Pages : 383.

Note excellente lecture

Quatrième de couverture :

Quels sont ces étranges maux qui affligent les habitants de Peakwood, petite ville du Montana, USA ? D’où viennent les blessures qui apparaissent sur le corps de certains de ses habitants ? Pourquoi d’autres commencent-ils à agir étrangement ? Seuls Chayton, le médecin de la ville, et son père, vieux chaman au savoir ancestral, savent reconnaître les signes. Le bouleversement qui approche. Quelque chose en lien avec un accident qui n’aurait jamais dû avoir lieu, dix ans plus tôt. Un secret dont ils ont juré de ne jamais reparler…

Félicitations, la mort vous offre une seconde chance…

 

Avis :

En voilà un livre qui traînait depuis des lustres dans ma PAL ! Non pas parce qu’il ne me tentait plus, mais voilà, je ne le choisissais jamais. En plus, j’avais rencontré l’auteur et il me l’avait dédicacé avec un superbe tampon. Je suis une lectrice ingrate. Au final j’ai bien fait d’attendre un peu car c’est une lecture parfaite pour l’automne.

L’ambiance est bien mystérieuse et de plus en plus angoissante. C’est un roman sombre qui vous plonge dans l’angoisse de la petite ville de Peakwood et de leurs secrets. L’écriture de Rod Marty est géniale. Elle vous plonge dans le récit et vous immerge totalement dans son univers.

Les personnages, même s’ils sont nombreux, sont tous très travaillés. Moi qui ai toujours du mal quand il y a en a trop, j’ai pu suivre sans peine ce qu’il se passait. On alterne les visions de chacun de ses personnages et on comprend les rouages de ce qui les lient petit à petit. L’auteur réussi à reconstruire un véritable puzzle avec ce livre.

Les chapitres sont assez long. Peut-être que c’est ce découpage qui m’a ralentie dans mon rythme. C’est le seul petit bémol que je pourrais trouver, si on chipote un peu. Au delà de ça, on reste dans un dynamisme qui vous donne envie de ne plus lâcher le bouquin.

En bref, une excellente lecture si vous aimez les petites villes où planent une certaine malédiction à vous glacer le sang.

• • •

Ambiance fin fond du Montana dans une petite ville bien creapy :

 

2 commentaires sur « Les enfants de Peakwood – Rod Marty »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s