Mon avis sur « La fin et autres commencements » de Veronica Roth

la fin et autres commencementsLa fin et autres commencements

Veronica Roth

Traduction : Anne Delcourt

Edition : Nathan

Parution : 6 février 2020

Genre : Science-fiction / Young Adult

Pages : 320.

 

pas mal

 

Quatrième de couverture :

Six univers. Dans chacun de ces mondes futuristes parfois proches du nôtre et parfois si différents, la technologie transforme les êtres et façonne de nouvelles possibilités. Pourtant, chacun reste confronté à des problématiques profondément humaines. Plongez dans ces futurs, et explorez des histoires de mort et de renouveau, de haine et d’amour, de vengeance et de pardon… dont la fin n’est qu’un nouveau commencement.

 

Avis :

Merci à Nathan pour l’envoi de ce roman. Pour ceux qui ne connaissent pas, Veronica Roth c’est tout de même l’autrice de Divergente (que je n’ai pas lu) et Marquer les Ombres. Même si j’ai abandonné le tome 2, j’avais un bon souvenir du premier tome. Ici, elle nous surprend avec un format recueil de nouvelles. Et moi ce format, je suis plutôt fan.

Comme toujours avec ce style, il y a des nouvelles que l’on préfère aux autres. La première m’a inexplicablement touchée. L’histoire entre les personnages m’a émue, on frôle le coup de cœur. Par la suite ça se gâte un peu. Il y avait toujours des petits (voire gros) défauts qui pointaient le bout du nez. Il n’y a que la nouvelle « Les écoutantes » qui valait la peine.

Même si les univers étaient sympas et que quelques idées étaient franchement originales, j’ai trouvé que c’était souvent très inspiré d’éléments qui existent déjà dans des films ou dans d’autres romans. La dernière nouvelle se situe même dans son propre univers de Marquer les Ombres. Elle s’est pas foulée quoi.

Au final, les nouvelles doivent marquer tout en étant courtes. Plusieurs fois je me suis ennuyée ou je ne comprenais pas l’intérêt de l’intrigue. C’était assez plat et on manquait d’émotions. Ou alors c’était les personnages qui m’énervait pas mal. Ça donne une impression de pleins de bout d’idées qui n’ont jamais abouties, et qu’elle aurait décidé de réunir en un recueil.

En revanche j’ai vraiment adoré les illustrations qui enrichissent le texte. Elles sont très jolies et bien disposées avec le texte. J’y suis très sensible et j’aimerais en voir plus dans les romans.

En bref, même si j’ai franchement aimé deux nouvelles sur cinq, je ne ressors pas transcendée de cette lecture. Dommage !

• • •

Cette couverture est vraiment jolie par contre

 

4 commentaires sur « Mon avis sur « La fin et autres commencements » de Veronica Roth »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s