Pourquoi j’ai abandonné le dernier tome de la saga des messagers des vents ?

Image1Les messagers des vents, tome 4 : Le cinquième artefact

Clélie Avit

Edition : Le masque

Genre : Fantasy

Pages : 458.

 

j'ai abandonné

◊ ATTENTION LA SUITE PEUT VOUS SPOILER

SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE PREMIER TOME ◊

Mon avis sur le tome 1 ici !

Mon avis sur le tome 2 ici !

Mon avis sur le tome 3 ici !

 

Quatrième de couverture :

Tout s’est arrêté sur le pire  : des trois prétendantes, une seule devait survivre. Mais c’est sans compter sur les subtilités des prophéties. Tandis qu’Ériana, Gabrielle et Mesline voient leur vie bouleversée, la Friyie s’unit contre le Velpa et les territoires se mettent en ordre de bataille. Toujours protégée par Setrian, Ériana va cependant perdre trois de ses éléments, ce qui va lui imposer de s’écarter de ses projets et de suivre une autre route. Quant à Mesline, enfin mage réductrice, son sort sera scellé par celui avec qui tout a commencé  : le Maître des Eaux. Et ce Maître ne cessera de tous les surprendre car, au-delà de l’apparition soudaine de sa nature de mage réducteur, Eliah se révélera venir du passé, sa soif de pouvoir intacte après trois mille ans. Son but  ? Devenir encore plus puissant grâce à un cinquième artefact. Un cinquième artefact que tous imagineront à l’image des autres, tel un objet symbolique de pouvoir. Un cinquième artefact que personne n’aurait cru humain. Jusqu’à ce que Setrian devienne l’arme qu’ils redouteront tous…

 

Avis :

J’ai laissé traîner ce dernier tome des mois dans ma pile à lire. Je repoussais l’échéance. Ayant apprécié seulement un tome sur les trois précédents j’avais très peur pour ce dernier opus, surtout vu les avis que j’avais pu apercevoir.

Dès le début j’étais perdue. La scène d’ouverture est une scène d’action, je ne comprenais rien de ce qu’il se passait. Tout était brouillon. Pour se replonger dans l’intrigue je ne m’attendais pas à ça.

Par contre j’avais un assez bon souvenir des personnages alors, encore heureux, je me souvenais de presque tout le monde. Pourtant, j’ai eu un gros soucis avec eux. Je ne sais pas si c’est vraiment les personnages ou la narration mais je trouvais que tout était cliché et pas du tout crédible.

Plus d’une fois j’ai levé les yeux au ciel. Au bout de 50 pages ça devenait plus une corvée de le lire qu’un plaisir, donc j’ai décidé de le mettre de côté pour le moment. C’est souvent mon soucis quand les suites mettent trop de temps à paraître : je perds mon entrain pour la saga.

En bref, je n’étais pas forcément dans le bon mood pour le lire ou alors cette tetralogie n’était pas faite pour moi.

• • •

Quand au bout de deux chapitres, t’as déjà envie de tout abandonner :

Un commentaire sur « Pourquoi j’ai abandonné le dernier tome de la saga des messagers des vents ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s