Mon avis sur « L’homme qui voulait devenir psychopathe » de Laurent Malot

l'homme qui voulait devenir psychopatheL’homme qui voulait devenir psychopathe

Laurent Malot

Edition : French Pulp (polar)

Genre : Thriller / Humoristique

Pages : 152.

mitigé

 

Quatrième de couverture :

Victor Bourgeois a quarante-six ans, une femme et deux enfants. Toute sa vie, il a marché dans les clous pour finalement devenir un pion parmi les pions, sans relief ni éclat.

Si le constat est amer, il a encore l’énergie pour bousculer le destin. Mais les expériences qu’il tente pour avoir quelque chose à raconter se révèlent fades et douloureuses…

Même son suicide n’est pas une réussite ! C’est alors que surgit la révélation : il n’est pas parvenu à se tuer parce qu’il est fait pour tuer les autres !

Le seul hic, devenir psychopathe ne s’improvise pas…

 

Avis :

Merci à NetGalley et French Pulp pour l’envoi de cet ebook. Séduite par la couverture et la quatrième, j’avais très envie de découvrir ce roman dont je n’avais pas entendu parler. Ce qui est cool avec la plateforme NetGalley c’est que l’accès au catalogue vous permet de demander des romans qui sortent un peu de vos habitudes. J’avoue que je ressors mitigée de ma lecture parce que je m’attendais à autre chose.

Je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus drôle. Ici, l’humour est cynique et noir. J’avoue avoir eu un peu de mal. En plus, j’ai mis du temps à m’adapter au style de l’auteur.

Il nous plonge dans les pensées de son personnage principal qui n’en peut plus de sa vie plan-plan de monsieur tout le monde et veut se faire remarquer. Pour sortir du lot, il a décidé de devenir psychopathe.

On est loin de rentrer dans la psychologie pure du personnage mais plutôt dans son aventure burlesque et décalée. J’avais l’impression d’être trop détachée de ce personnage qui reste très froid. Du coup, je n’avais aucune empathie pour lui, il était juste pathétique et pas très malin.

En revanche on nous présente une critique à peine voilée de la société actuelle et on nous apporte des pistes de réflexions intéressantes. Comment avoir l’impression de vivre sa vie pleinement ? Comment échapper aux schémas pré-établis qui ne nous conviennent pas ? Pourquoi choisir le mal plutôt que le bien ?

En bref, un roman qui ne m’aura pas vraiment convaincue, dommage. Je pense qu’il était un peu trop absurde et déjanté pour moi.

• • 

2 commentaires sur « Mon avis sur « L’homme qui voulait devenir psychopathe » de Laurent Malot »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s