Level Up : Les geek aussi ont le droit à l’amour – Cathy Yardley

54526021_258105435078738_5566010155117576192_nLevel Up : Les geek aussi ont le droit à l’amour

Cathy Yardley

Traduction : Saint-Gal Noémie

Edition : Pocket Jeunesse

Genre : Romance

Pages : 240.

 

j'ai aimé

 

Quatrième de couverture :

Les geeks aussi ont droit à l’amour !
Le rêve de Tessa est de travailler à la création de jeux vidéo mais, très introvertie, elle peine à se faire une place dans ce monde dominé par les hommes. Une opportunité se présente pourtant : elle a trois semaines pour créer un jeu s’inspirant de sa série préférée. Or, impossible d’y arriver seule ! Elle demande alors de l’aide à son coloc, le très intimidant Adam…
Quand un rapprochement s’opère entre eux, leur cohabitation et leur rivalité professionnelle deviennent un vrai challenge. Parviendront-ils à atteindre le niveau supérieur ?

 

Avis :

Lorsque j’ai vu la sortie de ce roman il m’a tout de suite attirée. C’est le genre de petite romance toute choupi que j’adore lire de temps en temps. Bingo, c’était doux, mignon, comme une petit bonbon.

Le genre de petite romance avec des gens comme vous et moi, qui rend l’histoire réelle. C’est souvent ce que je reproche aux grosses romances américaines : cela manque de crédibilité. Moi j’aime lire des histoires d’amour qui ont l’air vraies. 

On n’y parle pas que de la relation que vont développer les personnages. Il y a aussi pleins d’autres thèmes abordés que j’ai énormément aimés. Le sexisme au travail, surtout dans certains secteurs, le fait de vouloir percer dans son milieu, etc. Une intrigue intéressante qui rend le roman crédible.

Les personnages sont adorables. Les références à la popculture sont vraiment chouettes, si c’est votre milieu. Je m’y suis sentie comme un poisson dans l’eau. Même si je suis pas ultra fan de ce sous-titre « les geeks aussi ont le droit à l’amour »…

J’ai eu l’impression de lire du New Adult plus que du Young Adult, ce qui est agréable. Il est rare d’avoir des personnages qui ont la vingtaine et qui sont matures. C’est un vrai atout. J’ai dégusté cette histoire comme une petite douceur.

En bref, une romance tout douce que je conseille ! Ca fait toujours du bien d’avoir des livres-doudou de ce type.

• • •

Quand je comprends des références et que j’ai l’impression d’être intelligente :

4 commentaires sur « Level Up : Les geek aussi ont le droit à l’amour – Cathy Yardley »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s