Ces sorties de mai qui me font l’oeil

Quelles sont les parutions de mai qui me donnent envie ? Faisons le tour…

La Peau des filles de Joanne Richoux

à paraître le 4 mai chez Actes Sud

Résumé :

Pour Rose et Louise, l’heure est aux renoncements : la première affronte un divorce, son corps en abîme, sa colère sourde, la deuxième se débat avec le réel et un « trouble anxieux généralisé ». Entre elles se trouve Jenna, sexualité revendiquée sous les regards, invariablement à l’équilibre. Jenna qu’un coup de fil va surprendre un matin : son père est à l’hôpital. C’est le coeur.
Précipitées sur la route à l’orée de l’été, direction l’Au­vergne et la famille de Jenna, les trois trentenaires vont alors faire le choix de la césure, cap sur la côte basque. En espérant que l’océan leur offre du répit face à la peur de la perte, et tous les plaisirs des vacances improvisées : rencontres éphémères, caresses des embruns, peaux dorées, étreintes sous des draps aux odeurs neuves. Le temps d’une échappée, apprendre à respirer sans entraves, enfin.
« La Peau des filles » est le roman solaire d’une transformation, celle qui suit le passage à l’âge adulte et ses étonnements. C’est la découverte de ce qu’est la liberté, intime, véritable, dense ; la réconciliation dans un grand éclat de rire et quelques larmes sous la pluie – une dernière fois – avec sa chair, celle des autres, et l’espace souvent opaque qu’il y a au milieu.

Le Secret du roi de Marie Valente

à paraître le 4 mai chez Bragelonne

Résumé :

«Le roi vient de vous mettre au Secret, Hippolyte d’Arcy. Votre vie appartient à la Couronne à présent.»

Dans un Paris où les courtisanes de Palais-Royal sont aussi des vampires hypnotiques et les bouchers de Châtelet une meute de lycanthropes, le jeune Louis XV donne à Hippolyte une mission primordiale : maintenir l’ordre dans la face cachée du royaume, peuplée de créatures surnaturelles dont le monde ignore l’existence. Un honneur à double tranchant : c’est la promesse de mille aventures épiques… mais aussi le risque d’éventer son plus grand secret. Car, sous ses dehors rustiques et derrière sa redoutable épée, Hippolyte est en réalité une jeune femme. Quel scandale si l’on apprenait que l’agent du roi lui-même n’est qu’une fille de bonne famille, et libertine avec ça !

Mais on ne devient pas agent du Secret sans un attrait immodéré pour les quêtes impossibles. Et la bravoure d’Hippolyte ne sera pas de trop aux côtés de James, un Écossais indépendantiste, et d’Olympe, esclave et pirate en fuite, car les morts ont soudain une fâcheuse tendance à vouloir se relever…

Amours croisés de Laura Nsafou & Camélia Blandeau

à paraître le 4 mai chez Marabulles

Résumé :

Yari rencontre Hide qui lui convient  en tous points. Mais ils n’ont pas  la même conception de la relation  amoureuse et sont éprouvés tant par leurs  envies que par leurs limites. Leur relation  met en lumière leurs différends et pose les  questions de l’exclusivité et de la jalousie.

Une romance moderne qui explore de  multiples façons d’aimer aujourd’hui.

Hades & Persephone, Tome 1 de Scarlett St. Clair

à paraître le 5 mai chez Hugo New Romance

Résumé :

Perséphone n’est la déesse du Printemps qu’en titre. Depuis qu’elle est toute petite, les fleurs se ratatinent à son contact. Après s’être installée à la Nouvelle Athènes, elle espérait mener une vie discrète, dans la peau d’une journaliste mortelle. Mais tout change lorsqu’elle s’assied dans une boîte de nuit clandestine pour jouer une partie de cartes avec un étranger hypnotique et mystérieux.

Hadès, le dieu des Morts, a bâti un empire du jeu dans le monde des mortels et ses paris favoris sont réputés impossibles. Mais rien ne l’a jamais intrigué autant que la déesse qui lui offre une aubaine à laquelle il ne peut résister.

Après sa rencontre avec Hadès, Perséphone se retrouve liée par un contrat avec le dieu des Morts, dont les conditions sont impossibles : elle doit créer la vie dans le monde souterrain ou perdre sa liberté à jamais. Le pari ne se limite cependant pas à exposer l’échec de Perséphone en tant que déesse.

Alors qu’elle s’efforce de semer les graines de sa liberté, son amour pour le dieu des Ténèbres grandit un amour à la fois envoûtant et interdit.

Les Royaumes immobiles, Tome 1 : La Princesse sans visage d’Ariel Holzl

à paraître le 12 mai chez Slalom

Résumé :

Dans les Royaumes Immobiles, l’existence est contrôlée par quatre monarques. Sans eux, la réalité serait réduite à un flot d’énergie magique et chaotique. Or le trône d’Automne, vacant depuis trop longtemps, menace cet équilibre : il faut lancer un nouveau sacre. Sept jeunes femmes peuvent y prétendre. La compétition sera sans pitié. Ivy est candidate malgré elle. À 18 ans elle a passé toute son existence cachée derrière les murs de son manoir et les parois de son masque.

Elle est une « Belle-à-mourir » : quiconque voit son visage est pris de folie meurtrière ou suicidaire. Propulsée dans le monde des Sidhes, la noblesse des feys, au cœur de manigances qui la dépassent, elle va devoir puiser dans ses ressources pour survivre. Un chemin qui la mènera bien plus loin qu’elle ne l’aurait imaginé…

Un roman fantastique de haute volée dans l’univers sombre et mystérieux des Feys.

Ce petit rien qui change tout de Alexandra Potter

à paraître le 5 mai chez Eyrolles

Résumé :

Dans la vie, rien n’est jamais acquis ! Au moment où l’on croit que tout est joué survient un événement qui va changer la donne… Liv Brooks est sous le choc. Fraîchement divorcée et confrontée à un avenir incertain, elle quitte impulsivement sa vie londonienne pour les collines verdoyantes des Yorkshire Dales, déterminée à repartir de zéro. Mais ce nouveau départ est encore plus éprouvant qu’elle ne l’imaginait et, se sentant perdue et seule, elle décide d’adopter Harry, un vieux chien du refuge voisin. Bientôt, Liv s’aperçoit qu’elle n’est pas la seule à avoir soif de renouveau. Lors de ses promenades quotidiennes avec Harry dans le village, elle fait la connaissance de Valentin, un vieil homme figé dans sa solitude, de Stanley, un petit garçon que le monde effraie, et de Maya, une adolescente révoltée. Alors, peu à peu, les choses commencent à changer… Lorsque tout s’écroule, il suffit d’un petit rien pour que l’existence se pare soudain de nouvelles couleurs qui vous redonnent le goût de vivre.

One Last Stop de Casey McQuiston

à paraître le 5 mai chez Lumen

Résumé :

À vingt-trois ans, August s’installe à New York pour échapper à sa mère, avec qui elle entretient une relation compliquée. Cynique et intentionnellement solitaire, elle tombe malgré elle au beau milieu d’un véritable nid de fou : une colocation joyeuse et extravagante, où discussions et fêtes se succèdent. Mais, sceptique, elle ne se laisse pas vraiment toucher par la ville fascinante et insaisissable qu’elle découvre peu à peu.

Et si ce n’était pas déjà assez déroutant, voilà que par un matin de galère, sur le chemin de la fac, elle fait la rencontre d’une certaine Jane qui n’hésite pas à la sortir d’un mauvais pas. August en reste abasourdie : qui est cette fille belle à tomber qu’elle croise et recroise sans cesse sur sa ligne de métro new-yorkais ? En tout cas, la jeune inconnue au blouson de cuir, à la fois mystérieuse et solaire, n’est pas ce qu’elle prétend… Car, là, sur le mur du légendaire diner où August joue les serveuses pour se faire un peu d’argent, le visage de Jane illumine une photo prise… dans les années 1970 ! Comment expliquer ce prodige ?

Après le succès phénomène de My Dear F***ing Prince, découvrez le nouveau roman né de l’imagination de Casey McQuiston ! L’impossible devient possible dans cette histoire belle et émouvante, pleine de cœur et de dialogues étincelants, où se niche une énigme qui fait écho au mystère même de la ville de New York…

Amande de Won-pyung Sohn

à paraître le 5 mai chez PKJ

Résumé :

Best-seller en Corée, plus de 600 000 exemplaires vendus (primé par le Changbi Prize) Recommandé par Namjoon, un des membres du groupe coréen BTS

Vainqueur du Jeju Peace Literary Prize et du Mon’ya Taisho, le grand prix des libraires du Japon

Yunjae, 15 ans, n’arrive pas à ressentir les émotions. Son amygdale cérébrale, son «amande», ne fonctionne pas bien. Alors, pour se fondre dans la masse, il doit retenir les codes de la société comme les tables de multiplication : imiter les autres quand ils rient, dire bonjour, s’il te plaît, merci quand il faut… Paraître «normal», en somme. Quand une tragédie bouleverse sa vie, il se retrouve seul face à l’adversité. Contre toute attente, Gon, un garçon de son âge rebelle, colérique et violent, s’intéresse à lui. Entre eux naîtra une amitié improbable qui permettra à Yunjae d’expérimenter ses premières émotions. Mais devenir plus humain et s’ouvrir aux autres a un prix…

Un pont entre nous de Bill Konigsberg

à paraître le 5 mai chez PKJ

mon avis

Résumé :

Deux ados se retrouvent par hasard sur un pont avec le même projet : sauter. À partir de là, quatre destins sont possibles, mais un seul mène au happy-end.

Pour Aaron et Tillie, quatre destins sont possibles, mais un seul mène au happy end.

Ils ont beau ne pas se connaître, Aaron et Tillie ont le même projet : sauter du pont George Washington. Leurs destins, s’ils sont liés, ne sont pourtant pas scellés. Ils peuvent encore emprunter différents chemins : Aaron saute, mais pas Tillie. Tillie saute, Aaron non. Ils sautent tous les deux… … ou ni l’un, ni l’autre.

Quatre scénarios à découvrir, ainsi que leurs conséquences tour à tour poignantes, terribles, saisissantes et lumineuses. Une chose est certaine : personne ne sortira indemne de cette lecture.

The Cursebreakers, T2 : Un cœur si loyal et solitaire de Brigid Kemmerer

à paraître le 11 mai chez Rageot

mon avis sur le tome 1

Le Tribut des Dieux, T1 : Octavia de Bleuenn Guillou

à paraître le 11 mai chez Hachette Romans

Résumé :

Qu’ils renaissent de mes mensonges…

Dans ce monde où les magiciens sont élus par les dieux, on croit ces derniers immortels. Il n’en est rien  : tous les cent ans, chaque dieu choisit l’héritier qui prendra sa place. Une lutte intestine oppose ceux qui ambitionnent l’immortalité et ceux qui la proscrivent… Loin de ce combat, Octavia fait sa rentrée à l’Académie de magie. Avec une seule idée en tête : trouver un moyen de ressusciter sa famille, morte dans l’incendie qui a détruit leur maison. Et pour cela, elle est prête à tout. Y compris à passer un pacte avec le dieu maya du sacrifice humain et de la guerre. Enfermée dans sa souffrance et obsédée par sa quête, multipliant les mensonges, Octavia ignore les véritables intentions du dieu et les enjeux qui la dépassent…

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, T2 : Aristote et Dante plongent dans les eaux du monde de Benjamin Alire Sáenz

à paraître le 12 mai chez PKJ

pas de résumé car c’est un tome 2

Désenchantées de Marie Vareille

à paraître le 17 mai chez Charleston

Résumé :

« Nous étions quatre. Angélique, qui, Dieu sait, n’avait rien d’un ange, Morgane, qu’on qualifierait aujourd’hui de “haut potentiel”, Jasmine, charitablement renommée “la fille de la femme de ménage” dans les journaux et le rapport de police, et Sarah Leroy. À moins que vous n’ayez passé les vingt dernières années à hiberner dans un igloo au Groenland, il est de toute évidence inutile de présenter Sarah Leroy. » La disparition de Sarah Leroy, quinze ans, a bouleversé la vie de la petite bourgade de Bouville-sur-Mer et ému la France entière. Dans chaque foyer, chaque bistrot, on avait ses convictions, on faisait des hypothèses sur ce qui lui était vraiment arrivé. Mais celles qui savaient se sont tues. Vingt ans plus tard, quelqu’un révèle enfin la vérité. Car ce n’est pas seulement l’histoire de Sarah Leroy, c’est aussi celle d’Angélique, Jasmine et Morgane ; c’est l’histoire des «désenchantées». Une histoire qui a l’odeur des premières cigarettes, des serments d’amitié, du chlore de la piscine municipale, des premières boums, des premières fois, et des plus lourds secrets.

Celle qui devint le soleil de Shelley Parker-Chan

à paraître le 18 mai chez Bragelonne

Résumé :

Celle qui devint le soleil réinvente l’ascension vers le pouvoir du premier empereur de la dynastie Ming. Zhu, l’impossible survivante, est prête à tout pour acquérir le mandat du Ciel…

« Je refuse de n’être rien. »

Dans un village rongé par la famine, au coeur d’une plaine poussiéreuse, deux enfants reçoivent chacun une destinée. Le garçon est promis à la grandeur. La fille, au néant…

En 1345, la Chine est soumise à la cruelle domination mongole. Pour les paysans faméliques des Plaines du Milieu, la grandeur n’existe que dans les contes. Quand la famille Zhu apprend que Chongba, leur huitième fils, est promis à un fabuleux destin, tous peinent à imaginer comment s’accomplira ce miracle. En revanche, nul ne s’étonne que la deuxième fille des Zhu, fine et débrouillarde, soit promise… au néant.

Mais lorsqu’une attaque de hors-la-loi les laisse orphelins, c’est le fils qui se laisse mourir de chagrin. Prête à tout pour échapper à sa fin annoncée, la jeune fille endosse l’identité de son frère afin de devenir novice dans un monastère. Là, poussée par un impérieux désir de survivre, Zhu apprend qu’elle est capable de tout – même du pire – pour déjouer sa destinée.

Lorsque son sanctuaire est détruit pour avoir soutenu la rébellion contre les Mongols, Zhu saisit cette chance de s’emparer d’un tout autre avenir : la grandeur abandonnée de son frère…

Hello Girls de Emily Henry & Brittany Cavallaro

à paraître le 19 mai chez PKJ

Résumé :

Elles en ont marre de se taire et d’obéir… la rébellion les attend sur la route !

Winona déteste sa vie parfaite et bien rangée. Surtout, elle ne supporte plus son père, célébrité que tout le monde adule. Car personne ne sait que derrière cette figure joviale se cache un être brutal et abusif.

Lucille étouffe sous le poids des attentes de sa mère incapable de subvenir à leurs besoins. Elle n’en peut plus de son frère dealeur, qui la prend pour son esclave.

Winona et Lucille n’auraient jamais dû se rencontrer. Elles se retrouvent pourtant un soir, complètement dévastées, devant le même commissariat. C’est le coup de foudre amical ! Au lieu de porter plainte, les deux filles décident de s’entraider jusqu’à la fin du lycée.

Mais, un jour, elles craquent ensemble : il leur faut un moyen d’évasion rapide. Rien de tel qu’une voiture  » empruntée  » pour fuir l’insoutenable ! Embarquées dans un road trip à travers les États-Unis, elles vont tout tenter pour changer le cours de leur histoire.

• • •

Alors, ça donne envie, non ? Qu’as-tu repéré de ton côté ?

7 commentaires sur « Ces sorties de mai qui me font l’oeil »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s