Adèle & les noces de la reine Margot – Silène Edgar

13183156_10208531563583896_1172617169_n

Adèle & les noces de la reine Margot

Silène Edgar

Genre : Jeunesse

Pages : 284.

Note mitigé

Quatrième de couverture :

Entre 2015 et 1572, Adèle doit choisir ! Adèle en a marre de ses parents, qui ne comprennent jamais rien. Au collège, elle préfère passer du temps avec ses copines qu’étudier. Aussi, quand elle apprend qu’elle doit lire un livre en entier pendant les vacances, c’est une véritable punition… Mais dans ses rêves, la nuit, l’impossible se produit ! Adèle est à la Cour, au XVIe siècle, au milieu des personnages de La Reine Margot ! Elle rencontre même un beau jeune homme… Ce qu’Adèle vit en 1572 vaut-il la peine de sacrifer ses amis et sa famille de 2015 ?

Avis :

Ce livre m’avait été conseillé lors du Salon du livre Jeunesse. Il ne m’attirait pas particulièrement mais il faut dire que la fille qui me l’a présenté m’a donné envie de le découvrir. Cependant je l’ai laissé un peu trainer dans ma PAL car j’avais peur que le ton soit un peu trop jeunesse pour moi…

Adèle est une jeune collégienne qui a du mal à comprendre ses parents. Depuis la mort de sa grand-mère elle se sent complètement délaissée. Lorsque son professeur de français lui donne un livre d’Alexandre Dumas pour les vacances, elle ne se doute pas une seconde qu’elle va être passionnée par ce livre. Si bien que la nuit elle rêve de cette époque. Pourtant chaque nuit, le rêve se prolonge, comme si elle avait été projetée dans le passé. Le jeune fille va découvrir beaucoup plus de choses qu’elle ne le pensait. Et si rester dans ses rêves était plus intéressant que la réalité ?

J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire, puisque comme je le redoutais, ce livre s’adresse plus aux 10-14 ans. J’ai même songé à l’abandonner. Mais je suis trop curieuse pour ça, et j’avais trop envie de découvrir la fin de cette histoire.

Il y a beaucoup de clichés sur l’adolescence et je ne me reconnaissais pas trop en Adèle. Pourtant plus j’avançais dans l’histoire, plus je découvrais « le dessous de l’iceberg ». On comprend peu à peu chaque point de vue des personnages, et le pourquoi du comment de leur agissement.

C’est vrai que la fin a une belle morale et c’est ce qui m’a donné, finalement, une bonne impression. Ce livre parle du deuil, de l’amitié, de la famille lors de l’adolescence. Il ne m’a pas embarquée totalement puisque je ne pense pas être la cible principale de ce livre. Mais pour un public un peu plus jeune que moi, c’est vrai que c’est un très beau livre. C’est pour ça que je pense qu’il s’adresse plus aux 10-14 ans.

En bref, un livre un peu trop jeunesse pour moi qui a cependant une belle morale et qui parle de sujets sensibles lors de l’adolescence. 

• • •

Intrigue : +++++

Personnages : +++++

Ecriture : +++++

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s