Mon avis sur « T’as vrillé » de Joanne Richoux

De la même autrice :

Les collisionsPLSDésaccordée Toffee Darling

Pour voir les Trigger Warning, surlignez ci-dessous :

scarification

Quatrième de couverture :

Danaël, dix-sept ans, cheveux longs, peau ravagée, jean large, pompes défoncées, se morfond dans sa cambrousse brumeuse, où c’est l’hiver dix mois sur douze et où les silos à grains ont des airs de fusées. Sa rencontre avec Florine, gothique, insaisissable, le bouleverse. D’abord vue de loin et puis un rapprochement décisif le jour d’une colle. Échange d’écouteurs. Une chanson de Nirvana. Connexion. Illumination. C’est l’histoire d’un aveu-glement et d’une désillusion. Danaël se fait des films dans sa tête et vrille quand il comprend que ses sentiments sont à sens unique. Il est prêt à tout pour posséder Florine.

Lire la suite de « Mon avis sur « T’as vrillé » de Joanne Richoux »