Mon avis sur « A la tombée du ciel » de Sophie Cameron

à la tombée du cielA la tombée du ciel

Sophie Cameron

Traduction : Anne Guitton

Edition : Nathan

Genre : Fantastique / Young Adult

Pages : 309.

 

j'ai aimé

 

Quatrième de couverture :

Cela aurait pu être une météorite, ou une éruption solaire annonçant la fin du monde. Mais ce sont des créatures ailées qui ont commencé à tomber du ciel. Pour Jaya, 16 ans, c’est une anomalie de plus dans un monde qu’elle ne comprend pas. Comment vivre alors qu’elle a vu sa mère mourir ? Que son père est obsédé par l’idée de prévoir la prochaine chute ? Jaya n’a qu’une envie : rester loin de tous ces problèmes. Mais quand un ange atterrit à ses pieds, elle va devoir faire un choix. Et réapprendre à vivre, pour l’aider à repartir.

 

Avis :

Merci à Nathan pour l’envoi de ce livre. Le résumé me faisait énormément penser à la trilogie Angelfall que j’avais beaucoup aimé à l’époque. Je me demandais à quel point étaient les similitudes et ce qu’allait donner ce nouveau roman sur une mythologie assez peu abordée en littérature Young Adult.

Finalement, on n’est pas du tout dans le même registre que les romans écrits par Susan Ee. Ici, l’intrigue se concentre plus sur les personnages et sur les humains. On apprend quasiment rien sur les Créatures, ni pourquoi elles sont là. Je l’avoue c’est un peu frustrant. Il y a peut-être un sens caché à cela, une sorte de deuxième niveau de lecture que je n’ai pas compris.

On défile les pages, l’écriture (et/ou sa traduction) est très agréable. J’ai beaucoup aimé la façon dont les questionnements sont amenés. Pourtant on aborde des thèmes délicats : orientation sexuelle, religion, deuil, etc. Même si on est dans un roman fantastique, tout est bien ancré dans l’époque et reste crédible.

Les personnages et leurs émotions nous paraissent réels. Si j’ai bien compris, et après avoir échangé avec une personne sur Instagram, il y a aura plusieurs tomes. Je serais curieuse de connaitre la suite de l’histoire puisque ce premier tome pourrait se suffire à lui-même, comme être le début prometteur de quelque chose de plus grand. Un commencement plutôt intéressant.

La petite minute superficielle tout de même : je ne suis vraiment pas fan de cette couverture française qui ne rend pas justice au roman. C’est bien dommage.

En bref, j’ai bien aimé ma lecture même si je reste un peu sur ma faim concernant le côté fantastique du roman. J’aurais aimé en savoir plus, surtout que l’écriture est agréable !

• • •

Et si les anges commençaient à tomber du ciel, quelle serait votre réaction ?

Par le Feu – Will Hill

par le feu blogPar le Feu

Will Hill

Traduction : Anne Guitton

Edition : Casterman

Genre : Fiction / Young Adult

Pages : 472.

 

frôle coup de coeur

 

Quatrième de couverture :

Inspiré par l’histoire vraie de la secte Waco, Par le feu est un grand roman sur la folie des hommes et le courage d’une adolescence. Livre-événement en Angleterre, il a remporté le prestigieux YA Book Prize 2018. Impossible à lâcher tant qu’on n’a pas atteint la dernière ligne de la dernière page.

 

Avis :

Un grand merci aux éditions Casterman pour l’envoi de ce roman qui paraîtra le 6 Mars 2019. Quand j’ai lu le résumé la première fois, je ne connaissais pas l’histoire de David Koresh et des Davidians. Cette fiction est inspirée de cette terrible histoire et je vous invite fortement à lire le roman, si le sujet vous intéresse.

Le gros point fort de ce livre c’est à quel point il arrive à nous plonger dans l’histoire et nous rendre accro. Il y a un côté page-turner dingue ! Les chapitres sont découpés entre les séances de psy de Moonbeam, après l’incendie qui a ravagé le camp, et sa vie au camp avant cette tragédie.

J’ai beaucoup aimé les personnages, qu’on ne cesse de remettre en perspective. Il y a une belle évolution, surtout de la part de notre héroïne, Moonbeam. On plonge au coeur de la psychologie des protagonistes, et on essaie de comprendre comment ce genre de secte s’organise. Je les ai trouvé justes et réalistes, ce qui ne doit pas être facile à faire pour ce genre de roman.

L’intrigue est vraiment haletante. Cette angoisse et cette oppression sont bien retranscrite. Si je peux donner un tout petit bémol : lorsque l’on a la vision du « passé », de la vie de Moonbeam au sein de la secte, ce n’est pas raconté dans l’ordre chronologique. C’est plus réaliste pour l’enquête et la séance de psy mais cela m’a perdue par moment. Même si cela reste très facile de comprendre et suivre l’histoire.

Une lecture ovni en littérature Young Adult. Certains passages sont si violents, si révoltants que l’on en a le ventre retourné. C’est un sujet qui est peu souvent abordé, surtout sur cette histoire en particulier. Ca m’a permis de la découvrir et de découvrir un excellent roman. La note de l’auteur à la fin est parfaite.

En bref, un excellent livre à découvrir dès sa sortie ! Il est glaçant de réalisme et brillamment écrit. On ne peut s’empêcher de défiler les chapitres, aussi difficile que la lecture puisse être par moments.

• • •

Une histoire qui vous marquera longtemps