Mon avis sur le tome 3 de ReMade : « ReBuilt » d’Alex Scarrow

rebuildReMade, tome 3 : ReBuilt

Alex Scarrow

Traduction : Pierre Szczeciner

Edition : Casterman

Genre : Science-fiction / Young Adult

Pages : 430.

 

frôle coup de coeur

 

◊ ◊ ◊

Cliques ici pour mon avis sur le premier tome !

Cliques ici pour mon avis sur le deuxième tome !

◊ ◊ ◊

 

Quatrième de couverture :

Muter ou mourir… La fin a déjà commencé.

Séparés au moment d’embarquer à Southampton, Léo, Freya et Grace essaient chacun de survivre de leur côté. Le virus, lui, est devenu si puissant qu’il a assimilé la quasi-totalité de la population.
Son évolution est terminée. Désormais, il entre dans la phase finale de son plan.
Pour l’humanité, le plus terrifiant commence maintenant…

 

Avis :

J’avais énormément aimé les deux premiers tomes de cette trilogie, je n’étais que joie et hâte pour ce troisième et dernier tome. Merci à Casterman pour l’envoi. J’ai, encore une fois, été bluffé par l’intrigue.

Si le tome 1 plantait le décor et la suite allait en profondeur, le tome 3, lui, clôture l’intrigue de manière magistrale et spectaculaire. Un mix parfait entre le côté dynamique et glauque du début et la profondeur et la réflexion du tome 2.

Vous allez frissonner, trembler et réfléchir avec les personnages. L’intrigue prend une tournure totalement inattendue et inédite : c’est tout simplement brillant. Je n’avais jamais lu un apocalyptique aussi prenant. Si vous cherchez quelque chose d’original dans le genre, vous tenez une perle.

J’ai adoré entrer dans les détails de l’univers. Tout est pensé, calculé. Jusqu’à la dernière page on retient son souffle. Tout peut encore arriver. Ce qu’il est plaisant de se laisser happer par une lecture !

Un roman digne d’être adapté au cinéma… J’aimerais beaucoup voir cela. Il m’aura manqué une étincelle, un je-ne-sais-quoi pour atteindre le fameux coup de coeur.

En bref, si vous aimez l’apocalyptique et que vous n’avez pas peur du gore : foncez.

• • 

Mon avis en un gif :

ReMade, tome 2 : ReBorn – Alex Scarrow

ReBornReMade, tome 2 : ReBorn

Alex Scarrow

Traduction : Pierre Szczeciner

Collection / Maison d’édition : Casterman

Genre : Science-fiction / Young Adult

Pages : 476.

 

j'ai aimé

◊ ATTENTION LA SUITE PEUT VOUS SPOILER

SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE PREMIER TOME ◊

Cliques ici pour mon avis sur le premier tome !

 

Quatrième de couverture :

Léo et son amie Freya survivent tant bien que mal depuis dix-huit mois.
Aucun signe du virus sans doute tué par le froid polaire qui s’est abattu sur Terre.
Mais il s’est juste caché : il a observé les hommes, les femmes et même les enfants. Il a appris et s’est encore perfectionné.
Maintenant, il est prêt…

 

Avis :

Un grand merci aux éditions Casterman qui m’ont proposé de recevoir la suite de ReMade, que j’avais vraiment adoré. Une suite qui va plus en profondeur dans son univers unique en son genre.

Si le premier tome est palpitant et angoissant au possible, ce deuxième tome est plus réfléchi. On va suivre les personnages, le virus et l’univers sous toutes leurs coutures. Cela permet de bien ancrer l’histoire et de la rendre réelle.

Le dynamisme étant moins présent, j’étais moins tenue en haleine. Ce qui fait que j’étais moins ancrée dans l’histoire, la tension étant vraiment moins mise en avant. Mais ce que j’apprécie le plus avec cette saga c’est de voir à quel point l’auteur maîtrise son idée et nous plonge dans son univers.

Mais je vous rassure, cette suite vous réserve son lot d’horreur et de moment absolument épouvantables. Dans les dernières pages j’ai retrouvé l’ambiance tendue du premier tome et j’ai avalé les chapitres.

En bref, un deuxième tome qui se concentre sur ses personnages et son univers mais qui est brillant et unique en son genre. Je suis absolument impatiente de lire la suite.

• • •

Quand j’ai lu ce livre avant de dormir, et que j’étais seule chez moi :

ReMade – Alex Scarrow

ReMade, tome 1

Alex Scarrow

Traduction : Corinne Daniellot

Genre : Science-fiction / Young Adult

Pages : 446.

Note excellente lecture

Quatrième de couverture :

Un virus foudroyant attaque partout dans le monde sans qu’on puisse le stopper . En moins d’une semaine, l’humanité tout entière est menacée . Prévenus par leur père vivant à New York, Leon , 17 ans, sa petite sœur Grace et leur mère quittent Londres au plus vite pour échapper à la propagation de la maladie . Mais le virus est déjà là, se répandant par spores et infectant les passagers du train où ils se trouvent. Leur fuite est de plus en plus périlleuse . À mesure que les jours passent, le virus devient de plus en plus intelligent. Réussissant à tromper la vigilance des survivants en prenant la forme d’animaux, et sans doute bientôt de l’être humain lui-même…

 

Avis :

Un très grand merci à Casterman pour l’envoi de cet ebook et pour votre confiance ! Je dois vous avouer que j’étais très intriguée par le résumé mais je ne m’attendais pas à être aussi transportée par l’histoire.

L’action arrive tout de suite, et la tension est constante. Vous vous sentez au plus près des personnages, et vous avez l’impression de vivre tout ce qu’ils vivent. L’immersion est impressionnante de réalisme.

L’écriture est très photographique : vous vous défilez les images comme un film. La dose entre l’action, les dialogues et les descriptions est vraiment bien gérée. Vous ne pourrez plus lâcher ce roman !

Les personnages sont hypers attachants, surtout Grace et Léo qui sont frère et soeur. J’ai eu peur avec eux. D’ailleurs on n’est vraiment pas épargnés. C’est un des romans les plus gores que j’ai pu lire jusqu’ici.

Si vous êtes vraiment sensibles je ne vous recommande pas forcément cette lecture qui aura réussi à me donner un haut le coeur ! Pourtant je suis une fan de Walking Dead… C’est pour vous dire !

En bref, un roman qui frôle le coup de coeur. Il est malin, hyper bien construit et addictif. Je brûle d’impatience de lire la suite !

• • •

Moi qui stresse toutes les 3 pages pour les personnages :