Mon avis sur « Lightfall, tome 1 : la dernière flamme » de Tim Probert

Quatrième de couverture :

Béa, une adolescente un peu anxieuse, vit sur la planète Irpa. Confrontée à l’étrange disparition de son grand-père Cochon Sorcier, fabricant de potions et gardien de la flamme éternelle, elle décide de partir à sa recherche. Avec l’aide du courageux Cad, un sympathique Galdurien, elle se lance dans une quête pour sauver la planète des ténèbres qui commencent à la recouvrir.

Avis :

J’ai flashé sur la couverture en médiathèque et après l’avoir montré en story sur Instagram, on ne me faisait que des retours positifs. Je suis super contente d’être tombée sur cette petite pépite.

C’est un vrai plaisir pour les yeux : c’est coloré, lumineux et bourré de détails. Je dois dire que souvent, en BD jeunesse il y a une attention très particulière au dessin et on a de vraies pépites.

L’histoire est une aventure mignonne et pleine d’action qui n’est pas sans rappeler les Bergères Guerrières. Notre petite héroïne va chercher son grand-père aidé d’une mystérieuse créature qui est un peu naïf mais purement gentil. Ils vont devoir affronter sur le chemin tout un tas d’embûches. Dans le même temps un grand danger semble planer sur leur monde. Aurait-il un lien avec le papi disparu ?

En bref, j’ai hâte de pouvoir lire le tome 2 qui est déjà disponible ! C’est mignon, bien ficelé et très beau. Une BD jeunesse que je recommande !

 • • •

Une planche pour vous convaincre ?

3 commentaires sur « Mon avis sur « Lightfall, tome 1 : la dernière flamme » de Tim Probert »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s