Mon avis sur « Nos coeurs aidants » de Célia Samba

Autre roman chroniqué de la même autrice :

La rue qui nous sépare

Quatrième de couverture :

Laurie vit avec son frère, Eliott, et leur mère, gravement malade, qui requiert une attention de tous les instants. Refusant de l’abandonner, Laurie décide de s’occuper entièrement d’elle, quitte à mettre sa propre vie entre parenthèses. A dix-neuf ans, Laurie devient aidante, tout comme son frère. Mais pour Eliott, qui vient d’entrer au lycée, le quotidien est de plus en plus difficile à la maison. Quant à Laurie, sans se l’admettre, elle s’épuise.
Tout bascule avec l’arrivée du nouvel auxiliaire de vie : Xander, vingt-trois ans, aussi beau que compétent. Ce dernier perçoit immédiatement les souffrances de cette famille, et décide de tout faire pour les en délivrer. En commençant par rappeler à Laurie qu’elle doit vivre, elle aussi.

Avis :

Après avoir remporté le concours d’écriture « Nos Futures » de 2021 et la parution de son roman La rue qui nous sépare, l’autrice revient avec un nouveau roman engagé sur un tout autre sujet : les jeunes aidants. D’ailleurs pour chaque livre acheté, 1€ est reversé à l’association JADE.

Célia Samba nous raconte que suite à un trajet dans le métro où elle tombe sur une affiche parlant des aidants en France, elle a immédiatement l’idée d’en faire un roman. Un aidant qu’est ce que c’est ? C’est une personne qui apporte une aide significative régulière à un membre de sa famille ou de son foyer. Ce proche a besoin d’aide en raison d’une maladie physique, mentale ou d’un handicap. (définition donnée sur le site de l’association JADE).

J’ai eu la chance d’assister à un petit-déjeuner avec l’autrice et j’ai senti que c’était un sujet qui lui tenait réellement à coeur. Elle a d’ailleurs précisé pourquoi et comment elle a abordé le sujet dans son roman à la toute fin.

Comme pour son précédent roman, on entre tout de suite dans l’histoire. Elle réussit avec brio à rendre des personnages vivants, réels. On a vraiment l’impression de suivre une tranche de vie réaliste. J’ai failli lâcher ma petite larme à la fin (fait extrêmement rare).

C’est fluide, c’est agréable à lire, et c’est très cinématographique. Cette impression de lire un film tellement le scénario défile en tête, très précisément. Tantôt lumineux, tantôt difficile, c’est un livre émouvant sur bien des aspects. Les chapitres sont découpés entre la vision de Laurie, Eliott et Xander.

En bref, encore une belle histoire que j’ai refermée en ayant des frissons. On ne passe pas loin du coup de coeur.

• • •

6 commentaires sur « Mon avis sur « Nos coeurs aidants » de Célia Samba »

Répondre à Madame Point Virgule Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s