Mon avis sur « Sorcery of Thorns » de Margaret Rogerson

Quatrième de couverture :

Tous les sorciers sont maléfiques. Elisabeth, élevée au milieu des dangereux grimoires magiques d’une des Grandes Bibliothèques d’Austermeer, le sait depuis son plus jeune âge. D’ailleurs, peu de temps après le passage à la bibliothèque du sorcier Nathaniel Thorn, un des ouvrages se transforme en monstre de cuir et d’encre, semant mort et destruction. Et c’est Elisabeth qui se retrouve accusée de l’avoir libéré. Forcée de comparaître devant la justice à la capitale, elle se retrouve prise au cœur d’une conspiration vieille de plusieurs siècles.
Bien malgré elle, elle n’a d’autre choix que de se tourner vers son ennemi Nathaniel, et son mystérieux serviteur, Silas.
Car ce ne sont pas seulement les Grandes Bibliothèques qui sont en danger, mais le monde entier… et face à ce terrible complot, Elisabeth va devoir remettre en question tout ce qu’elle croyait jusqu’ici, y compris sur elle-même.

Avis :

J’ai énormément vu ce livre passer un peu partout et il me faisait très envie. Il a été encensé et j’avais un peu peur de tous ces avis positifs. Quand un livre a une très grosse hype, on a toujours peur de la déception. Finalement, c’était une pépite dès les premières pages.

Après quelques chapitres, j’ai compris que ce livre serait complètement ma came. En très peu de temps l’autrice arrive à nous séduire avec ses personnages. J’ai adoré leur caractère et l’évolution de leurs relations. L’héroïne, Elisabeth est badass comme il faut. Nathaniel est sarcastique à souhait et Silas est mystérieux et froid.

L’évolution des personnages et de leurs aspirations aussi est maligne et bien menée au fil de l’histoire. L’intrigue m’a beaucoup plu. Tout tourne autour de la magie et d’espèces de bibliothèques contenant des grimoires vivants, un plaisir pour tous les amoureux de la lecture et de la fantasy.

J’aurais pu bouffer le livre mais je l’ai un peu fait traîner pour ne pas le terminer trop vite. Il faut savoir que la romance prend une grosse partie du reste, mais pour le coup comme j’ai adoré les personnages, ça ne m’a pas dérangé du tout. J’étais même plutôt fan du duo.

En dehors de l’épilogue, la fin est un peu classico-classique à mon goût. Donc j’étais un peu moins hypée que pendant tout le reste du roman. Même si j’ai adoré quand même.

En bref, c’était une lecture délicieuse, que j’ai savouré. Les avis élogieux n’ont pas empêché ce livre de frôler le coup de coeur.

• • •

8 commentaires sur « Mon avis sur « Sorcery of Thorns » de Margaret Rogerson »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s