Mon avis sur « Parée pour percer » d’Angie Thomas

parée pour percerParée pour percer

Angie Thomas

Traduction : Nathalie Bru

Edition : Nathan

Genre : contemporain

Pages : 483.

 

j'ai adoré

 

Quatrième de couverture :

A 16 ans, Bri s’imagine devenir la plus grande rappeuse de tous les temps, comme son père avant qu’il ne soit tué par un gang. Mais lorsque sa mère perd son emploi et que leur propriétaire les menace d’expulsion, la jeune fille n’a plus le choix. Réussir dans la musique n’est plus un rêve mais une nécessité.

 

Avis :

Merci aux éditions Nathan pour l’envoi. J’avais adoré « The Hate U Give » et encore plus le film adapté du roman. J’étais impatiente de découvrir le nouveau roman d’Angie Thomas.

Ce qui est sûr c’est que cette autrice a le talent pour les romans coups de poing. Elle ne mâche pas ses mots ou ses histoires. Elle n’a pas peur de parler des sujets qui fâchent ou de mettre les pieds dans le plat.

On ne peut nier les similitudes avec son premier ouvrage : une héroïne au caractère bien trempé, les références à la pop culture, les guerres de gangs, le racisme etc. Petit easter egg aussi faisant référence clairement à « The Hate U Give ».

J’ai eu l’impression d’un roman encore plus abouti. Les personnages sont charismatiques et crédibles. Ils portent l’intrigue et nous plongent dans leur monde. Le genre de livre qui permet d’avoir un point de vue sur une vie que l’on ne vit pas forcément et qui nous permet de se mettre à la place des autres. On se sent concernés par ce qu’il leur arrive.

Un roman qui nous parle de thèmes forts et importants. Forcément la musique a une place centrale et j’ai beaucoup aimé comment tout était articulé autour de ce thème. Mais même si vous n’êtes pas familier avec le milieu du rap, vous ne vous sentirez pas largués.

Petite parenthèse : je trouve ça cool que la traductrice puisse aussi avoir sa biographie en fin de roman. On oublie trop souvent le travail hyper important que cela représente pour un bouquin. La traduction c’est la ré-écriture d’une oeuvre, tout en respectant le ton et l’intention première de la VO. Donnons leur la place qu’ils et elles méritent.

En bref, encore une jolie réussite pour Angie Thomas. Un roman contemporain puissant, s’inscrivant parfaitement dans son temps.

• • •

4 commentaires sur « Mon avis sur « Parée pour percer » d’Angie Thomas »

  1. Il me semble que celui-ci et THUG sont dans le même univers livresque, c’est pour ça qu’ils sont similaires, en plus de parler de sujets qui se rapprochent. Il est dans ma WL depuis sa sortie VO, j’ai hâte de le lire mais va falloir que je sois dans le mood pour me prendre une claque avant 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Oui maintenant que tu me le dis ça parait logique. Mais c’est vraiment similaire sur pleins de points en terme de construction de l’intrigue et des personnages. J’espère que tu aimeras 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s