Chroniques d’un autre monde, tome 1 : les marcheurs de la Terre – P. C. Cast

chroniques d'un autre mondeChroniques d’un autre monde, tome 1 : les marcheurs de la Terre

P. C. Cast

Traduction : Karine Suhard-Guié

Edition : Page Turners – Bayard

Genre : Dystopique / Young Adult

Pages : 720.

 

j'ai abandonné

 

Quatrième de couverture :

En représailles à l’action néfaste des hommes sur la Terre, le soleil a détruit les villes où règne désormais un peuple agonisant. Pour tenter de survivre, deux tribus ennemies se sont réfugiées dans la forêt.
Les Compagnons, guidés par leur chef, le Prêtre du Soleil, ont élu domicile dans les arbres pour échapper aux créatures qui grouillent au sol.
Les Marcheurs de la Terre se sont installés dans des tanières qui les protègent des prédateurs et parfois d’eux-mêmes… Atteints de la Fièvre de la Nuit, les hommes comptent sur leur Femme Lune pour les purifier de ce mal.

Nik, le fils du Prêtre du Soleil, veut prouver à son clan qu’il est digne de confiance.
Mari, la fille de la Femme Lune, n’a qu’une seule idée en tête : fuir.
Tout les oppose mais leur destin est lié.
L’avenir de cet autre monde est désormais entre leurs mains.

 

Avis :

J’attendais avec impatience cette nouvelle parution venant de chez Page Turners, que je remercie pour l’envoi, car on nous avait pas mal teasé sur sa sortie.

Je vous avoue qu’en le recevant, les 700 pages m’ont découragées. Les pavés ce n’est pas mon truc, et à moins d’avoir un beau petit chef d’oeuvre, souvent ça part en longueurs. En revanche je trouve l’objet livre magnifique.

J’ai eu un mal fou à entrer dans l’histoire. C’est une espèce de dystopie fantasy très construite, mais on ne nous explique pas tout au début et je me suis sentie totalement larguée. A tel point que c’est ce qui m’a empêché d’apprécier ce livre parce qu’au bout d’un moment, à force de ne rien comprendre, on lâche l’affaire.

L’intrigue est lente. Ce ne sont pas vraiment des longueurs car il se passe beaucoup de choses. Mais l’histoire prend sont temps pour avancer c’est le genre de chose qui me déplaît. Je ne sais pas si c’est un style d’écriture mais je ne rentrais pas dedans.

En revanche il se lit assez vite. C’est une brique mais les pages défilent assez facilement. Les personnages sont plutôt intéressants mais ils ne m’ont pas plus marqué que ça. En revanche j’ai adoré les relations Compagnons / Canins !

L’univers est tout de même très bien construit et c’est assez original dans son genre. Je dois avouer que sur ce point, c’est très solide. Malheureusement ça n’aura pas suffit pour moi.

Alors arrivée au bout de 420 pages, voyant que j’ai toujours cette impression de ne comprendre qu’à moitié, de ne pas savoir où l’on va et de me forcer à reprendre la lecture je me suis dit stop. La lecture reste un plaisir, alors certes quand c’est un service presse ça m’embête beaucoup, mais je ne veux pas me forcer, alors j’ai abandonné cette lecture.

En bref, je suis très déçue de ne pas avoir accroché avec ce roman. Il plaira surement à des personnes aimant les romans très détaillés et construits, et à qui ça ne dérange pas d’être dans le flou et de ne pas savoir où l’auteur.e nous emmène. Je pense que ce premier tome reste très introductif.

• • •

Quand un livre me donne une mini panne de lecture :

Un commentaire sur « Chroniques d’un autre monde, tome 1 : les marcheurs de la Terre – P. C. Cast »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s