Passenger, tome 1 – Alexandra Bracken

passenger tome1Passenger, tome 1 

Alexandra Bracken

Traduction : Leslie Damant-Jeandel

Genre : Fantastique / Young Adult

Pages : 477.

je n'ai pas aimé

 

Quatrième de couverture :

À New York de nos jours, Etta s’apprête à jouer du violon pour un gala au Metropolitan Museum. En coulisses, elle tombe dans un couloir du temps qui la conduit sur un navire dans l’océan Atlantique en 1776. Elle y rencontre Nicholas, qui la suivra à New York en 1776, puis à Londres en 1940 avant Angkor en 1685, Paris en 1880, en passant par les ruines de Palmyre et Damas en 1599. Chaque lieu, chaque époque leur permet de trouver un indice dans leur quête de l’astrolabe, et de se rapprocher un peu plus.
Etta comprend peu à peu qu’elle appartient à la grande famille des voyageurs dans le temps, et qu’elle doit affronter le terrible Cyrus Ironwood, qui manipule le temps à différentes époques pour mieux servir ses intérêts.

 

Avis :

Ayant vu ce livre un peu partout sur les comptes Instagram anglophones il m’intriguait beaucoup ! Surtout avec cette thématique de voyage et voyage dans le temps. Et entre nous, cette couverture est sublime, non ?

Malheureusement j’ai été très vite refroidie par le rythme. Je suis chiante comme la pluie un jour de pique-nique avec le rythme : j’aime quand c’est dynamique, j’aime les rebondissements. Ici tout est très lent.

On prends le temps de planter le décor. L’univers est riche et bien construit. Mais on nous emmène très lentement vers l’intrigue. Pour moi, j’ai trouvé que c’était trop long. C’est bien dommage car cela a vraiment gâché mon expérience de lecture.

En plus, ce livre possède vraiment des atouts. On voyage beaucoup, surtout dans les époques, et les codes de chacune d’entre elle sont maîtrisés. Le dépaysement est total !

Les personnages sont attachants et surtout crédibles. Ils ont de fortes personnalités auxquelles on se rattache. Le seul bémol pour moi c’est la romance. Elle arrive tel un cheveu sur la soupe, de façon totalement maladroite. Elle n’apporte pas grand chose au récit en plus.

En bref, c’est très dommage pour ce premier tome qui avait tout pour plaire mais dont le rythme a plombé mon enthousiasme. On finit tout de même sur un beau cliffhanger qui donne envie de lire la suite. Je laisserais tout de même une chance à cette suite.

Lu en lecture commune avec Camille ♡

• • •

Quand j’attends que le rythme accélère :

12 commentaires sur « Passenger, tome 1 – Alexandra Bracken »

  1. J’ai pense exactement comme toi ! J’ai été assez déçu, surtout quand je voyais autant d’avis positif et au final j’ai eu énormément de mal à rentrer dans l’histoire. J’ai fait une pause et j’ai repris ce livre après. J’ai seulement aimé la fin, du coup j’ai envie de lire le tome 2 pour connaître la suite !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s